Iso Grifo1963, Iso Rivolta veut faire bouger les lignes en matière de sportive européenne et lance le projet Grifo qui sera dévoilé au salon de l’automobile de Turin 1963.
L’objectif qu’Iso Rivilta assigne à l’ingénieur Giotto Bizzarrini est de concevoir un grand coupé sportif qui allie le coffre mécanique d’une américaine à l’élégance d’un coupé italien ou européen de l’époque avec un gabarit plus imposant que celui d’un coupé du vieux continent.
Si Bizzarrini est à la conception technique, c’est le jeune Giorgetto Giugiaro encore bien inspiré qui dessine la l’Iso Grifo pour la Carrozzeria Bertone et c’est ainsi que nait l’Iso Grifo A3/L de 63 qui début sa carrière avec un small block US en provenance de chez Chevy. Le premier modèle est propulsé par le V8 5.4L de la Corvette dans une version forte de 300 à 350 ch selon les versions. Au lancement c’est une BVM Borg &Wagner à 4 rapports qui assure la transmission de série mais c’est une ZF5 qui équipe les versions 350 ch. La Grifo utilisera aussi une BVA3 au moment des moteurs GM, une boite fiable mais à l’agrément discutable.

Ce « grand coupé » long de 4.43 m pèse au lancement environ 1430/1450 kg revendique selon les moteurs et les rapports de pont des Vmax comprises entre 275 et 300 km/h avec une étrange particularité, une première vitesse qui tire jusqu’à 110 km/h. Le coupé , au fil des années, verra ses mécaniques évoluer avec un V8 Ford 5.7 L (365 ch) puis reviendra vers GM avec des V8 7.0 L et 7.4 L respectivement de 435 et 395 ch à partir de 68. Les versions équipées des moteurs 7.0 L et 7.4 L se reconnaissent à leur imposant bossage rectangulaire sur le capot, ce sont les Grifo les plus performantes. 1972 voit le retour des petits moteurs Ford Boss 351 après l’arrêt de l’utilisation des V8 de General Motors.
Ford sera le dernier motoriste d’Iso Rivolta qui met la clef sous la porte en 1974 au moment du premier choc pétrolier. Pour les amateurs de belle raretés, sachez qu’il existe quatre Grifo Serie2 Targa (13 ex sur la Serie 1) et une Grifo « Can Am ». Entre 1970 et 197 Au total entre 1963 et 1974, Iso Rivolta produira 412 exemplaires « civils » de la Grifo et une vingtaine d’autres destinés à la course dont une grande majorité sera à destination des USA.

Ici je vous propose de retrouver une belle et élégante Grifo Serie 2 (avec phares escamotables) de couleur rouge, probablement une version à moteur Ford et son propriétaire passionné.

La Grifo fait un clin d’oeil aux alfistes, lequel ?

Via Petrolicious, Youtube.