Pour trouver un moteur atmosphérique dans la gamme Porsche actuelle, il faut bien chercher. A part les 911 GT3, GT3 RS et dérivés, il n’y a tout simplement rien. Mais voici la nouvelle 718 Cayman GT4 qui non seulement est dépourvue de turbo, mais qui plus est dispose d’un flat-6 !

Je vous vois déjà baver et frétiller, mais oubliez rapidement la possibilité de pouvoir en conduire une : la 718 Cayman GT4 Clusport est exclusivement dédiée à la piste, non homologuée route. A moins que nos amis d’outre-Manche ne parviennent à la rendre street legal, mais c’est une autre histoire.

Cette nouvelle version prend la relève de la précédente Cayman du même nom (mais sans le 718, vous noterez bien), produit à 421 exemplaires. Un beau succès pour un modèle à l’usage somme toute très limité. Comme indiqué en introduction, la 718 GT4 (pour faire court) bénéficie d’un bloc 6 cylindres à plat contrairement à toute la gamme 718 cantonnée au 4 cylindres, essentiellement pour d’obscures raisons écologiques. Ce moteur de 3,8 litres de cylindrée développe 425 ch et 425 Nm de couple. Cela en fait la plus puissante des Cayman de tous les temps.

Il est accouplé à une boîte PDK à 6 rapports transmettant la puissance aux seules roues arrières, via un différentiel à glissement limité. Le train avant est quant à lui récupéré des Porsche 911 GT3 Cup. Petite originalité : une partie des éléments de carrosserie tels que les portes sont en fibre naturelle (lin ou chanvre). Ces matériaux innovants ont a priori des caractéristiques proches de celles de la fibre de carbone.

La 718 GT4 Clubsport (dont le poids à vide est de 1320 kg) sera disponible en deux versions :

  • Trackday : arceau cage, baquet unique, harnais 6 points et réservoir de 80 litres homologué FIA, 134 000 € HT
  • Compétition : réservoir de 115 litres, volant multifonction démontable, amortisseurs 3 voies, freins ajustables et extincteur, 157 000 € HT

Je sais ce que vous pensez depuis le début de l’article : c’est joli, mais pas homologué. Certes. Mais Porsche serait en train de préparer une 718 Cayman GT4 de route, homologuée. Il se murmure même qu’elle serait elle aussi équipée d’un flat-6 et serait la version collector ultime de la 718. Allez, je parie sur un sortie à Genève !

Crédits photos : Porsche