Après la 911 GT3 et l’affaire des moteurs défaillants fin 2013 et début 2014, c’est au tour de la 918 Spyder d’être rappelée. Ce sont plusieurs dizaines d’exemplaires de la l’hypercar hybride qui vont devoir passer par la case atelier suite à une défaillance située au niveau des bras de la suspension arrière du modèle.

Porsche au rappel avec la 918 Spyder

Selon les éléments rapportés par le constructeur de Zuffenhausen, le problème aurait été rencontré en début d’été lors d’une batterie de tests destinés à vérifier la fiabilité de certaines pièces dans le temps et dans des conditions de roulage rapides et difficiles.
Les équipes d’essayeurs et d’ingénieurs ont décelé un défaut sur une pièce qui peut entrainer une perte de contrôle de l’auto mais aussi un fort risque d’accident si les conditions de circulation sont extrêmes. Ainsi, en accord avec la NHTSA et via son système d’alerte, le constructeur allemand va rappeler cinq 918 Spyder aux USA et quarante cinq dans le reste du monde.

Il va sans dire que Porsche prend en charge l’intégralité des frais liés à ce passage par l’atelier et tous les clients concernés seront très vite prévenus et pris en charge par le SAV et les distributeurs de la marque.

Via Autoblog, NHTSA.