Il risque bien d’être la hantise des malfaisants de la conduite automobile, l’épée de Damoclès des délinquants routiers, le jackpot des services de la maréchaussée et la grosse cagnotte des services fiscaux, voici le nouveau système radar Cordon que testent actuellement les forces de police et de gendarmeries de France mais aussi d’un grand nombre de pays de l’UE.

Ce nouveau radar qui peut être mobile ou fixe peut traiter jusqu’à 32 véhicules simultanément aussi bien pour des infractions liées à la vitesse que pour des comportements routiers dangereux (dépassements hasardeux, par la droite, circulation sur la bande d’arrêt d’urgence, freinage tardif, etc…). Il fait aussi le distingo entre une auto, une moto ou  un camion et dispose d’une mémoire suffisante pour tout surveiller et tout… facturer ! Comble du chic, il fonctionne aussi bien le jour que la nuit, par temps de pluie qu’avec du brouillard) et est équipé de téléobjectifs qui permettent de faire des beaux portraits des conducteurs. Il peut aussi transmettre ses données en temps réels à un PC qui se chargera de transformer en argent ces errements de comportement. C’est en test mais cela devrait bientôt être sur nos autoroutes…. chic !

Alors heureux !

Via WS, Blog.controleradar, Youtube.