Alors qu’il vient d’avoir 60 ans il y a un mois et demi, les actionnaires de Renault réunis en Assemblée Générale ce mercredi 30 avril 2014 ont reconduit Carlos Ghosn à la tête de Renault pour un nouveau mandat de 4 ans.

carlos-ghosn prolongé pour 4 ans -2014-2018

La résolution proposée à l’AG a été approuvée à 85.18%. Le nouveau mandat de Carlos Ghosn, qui occupe le poste de PDG du constructeur automobile français depuis mai 2009 prendra  fin à l’issue de l’assemblée générale statuant sur les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2017. Cette assemblée aura lieu au printemps 2018 sauf modification du planning d’ici à cette date.
Carlos Ghosn s’est fixé comme objectif à moyen terme d’installer l’alliance dans le top 3 des constructeurs automobiles mondiaux. Il va donc y avoir du travail pour les 4 prochaines années car l’Alliance, pour monter sur le podium actuellement occupé par Toyota,Volkswagen et General Motors, va devoir redoubler d’énergie, d’innovations et surtout de prises de parts de marché. 

Au delà des discours, déclarations d’intentions et remerciements divers et variés, le constructeur automobile a également précisé lors de cette assemblée générale le montant de la rémunération de son patron pour l’exercice 2013 qui vient de se clôturer. Ainsi la rémunération fixe de Carlos Ghosn s’établit à 1.23 million d’euros et la part variable à 1.38 million d’euros dont 346.245 euros payés en numéraire,  le solde sera payé en actions et versé avec un différé de quelques mois.

Qu’on apprécie ou non l’homme et l’entreprise, force est de constater que « Cost Killer » aura donné à la suite de Louis Schweitzer, une aura mondiale au groupe automobile de Billancourt qui compte désormais dans son escarcelle les marques Nissan, Infiniti, Dacia, AvtoVAZ, Samsung sans compter les importants partenariats dont celui avec le groupe Daimler Benz.

Via Renault.