Une Clio bicolore ? Renault n’y a pas pensé, des clients en ont rêvé, un concessionnaire de la Creuse l’a fait !

Dans la famille de Renault à carrosserie bicolore, on connaît bien-sûr le Captur, on attend les versions à toit en toile de la Twingo III, et les esthètes se rappellent de l’Avantime… ou du toit rétractable de la Mégane III CC. Alors que nombre de ses concurrentes proposent des toits de couleurs différentes de leur teinte de caisse, qu’il s’agisse de l’Audi A1, de la Lancia Ypsilon, de la Suzuki Swift ou même de la Skoda Fabia, la Clio IV a fait l’impasse sur une telle proposition. Qu’à cela ne tienne, le concessionnaire Générale Automobile Creusoise installé à Guéret rattrape le coup.

La Clio bicolore a un nom : Série 23. Pourquoi ce nom ? Probablement un hommage au département de la Creuse (23) car on ne compte que 14 proposition de camaïeux bi-colorés au catalogue local. A partir d’une finition de haut de gamme Intens, et contre 570 euros supplémentaires, la concession de Guéret propose de peindre le chef de la Clio IV d’une nouvelle couleur. Il y en 3 proposées : blanc, noir, et gris. Et c’est une exclusivité du distributeur Limousin, à retrouver sur son site internet. Ah, le charme des produits régionaux…

Reste que Renault propose également une Clio bicore à son catalogue, mais à un tarif bien plus élevé puisqu’il s’agit de la Clio RS Monaco GP, équipée du 1,6 Turbo avec boîte EDC.

Via Renault – Guéret