Je vous le dévoilais hier matin et il n’aura pas fallu plus de 24 heures à Renault pour nous faire parvenir un beau communiqué de presse et quelques informations au sujet du Koléos restylé que vous trouverez en concession dans quelques temps.

Je ne reviendrais pas sur les éléments esthétiques et de design dont je vous parlais hier, mais Renault nous fait savoir qu’outre le restyling de la face avant, les leds dans les répétiteurs de clignotants, de nouvelles jantes alu, le Koléos profite de quelques évolutions mécaniques destinées à abaisser les émissions de CO2 et les consommations, d’un nouveau combiné porte instruments redessiné avec plus de modernité et de style, de nouvelles selleries qui valorisent un habitacle dont la qualité de finition a été revue à la hausse. Enfin le Koléos restylé profite d’une nouvelle teinte, le Orange Cayenne métallisé qui ressemble beaucoup à l’Orange Techno du récent Kia Sportage.

 

Au chapitre mécanique, les rumeurs de l’arrivée du 1.6 L dCi ont fait long feu et on retrouve le 2.0 L dCi ( M9R ) dans ses versions 150 et 175 ch.Mais Renault a fait évoluer la gestion du moteur et la version 2.0 L dCi 150 4×2 BVM voit ses émissions de CO2 passer de 167 g/km à 148 g/km soit une baisse de 12% des émissions. Il en est de même pour le 2.0 L dCi 175 dont les émissions passent de 174 g/km à 166 g/km. Avec 148 g de CO2/km, la version dCi 150 4×2 n’est plus pénalisée par le malus écolo. Rneualt profite de l’occasion pour faire savoir que la sécurité du Koléos dispose toujours de ce qui va bien ( 6 airbags, ESP New Gen, AFU entre autres ) et que ces capacités en TT sont intactes. Les version à 4 roues motrices profitent désormais en série du démarrage en côte et du contrôle de la vitesse en descente.

 

Au chapitre des évolutions intérieures, le combiné porte instrument a été revue et l’éclairage est plus doux, la navigation Carminat TomTom est celle de dernière génération et se commande via un joystick « intuitif » situé sur la console centrale. La hifi Bose Sound Premium a été, elle aussi, revue et améliorée pour proposer un meilleur son aux mélomanes qui roulent en Koléos. La banquette arrière dispose du système de basculement automatique Easybreak modifié et plus facile à utiliser. La partie basse du hayon du Koléos est désormais renforcée dans ses fixations et devient une vraie plateforme qui accepte mieux la charge.

 

Il ne nous reste plus qu’à attendre avec impatience et fébrilité les tarifs, la date de commercialisation et les vidéos de ce nouveau Koléos qui réalise 70% de ses ventes hors Europe mais qui progresse sur notre marché de 65% si on se réfère aux chiffres du premier quadrimestre 2011.

 

Via Renault.