Renault Dokker, Renault Lodgy : non non, il n’y a pas erreur. En Ukraine comme sur chaque marché d’export hors Europe occidentale et Maghreb, le blason roumain Dacia est remplacé par le losange Renault.

Renault-Lodgy
Le duo marocain du groupe Renault avance vers l’Est de l’Europe et est lancé cet automne en Ukraine. Les images fournies par Renault ne sont données qu’à titre indicatif : un oeil aiguisé aura remarqué que ce ne sont que des photoshop des versions Dacia, qui ne varient que par leur logo et leur calandre. La vente de ces trois modèles (Lodgy, Dokker et Dokker Van) permet au Groupe Renault de rentabiliser son investissement, grossi notamment par la construction de l’usine de Tanger, mais il interroge aussi sur la stratégie menée par le Losange sur ses marchés d’exportation : en effet, en Ukraine est vendu un autre utilitaire, le Kangoo… D’un format semblable et d’une utilisation identique, il y a fort à parier que ce dernier -fabriqué en France à Maubeuge- soit boudé à cause d’un prix de vente plus élevé face à des prestations similaires à celles de son cousin Dokker.

Côté tarifs, la parité euro/grivnas était de 1 pour 10, on retrouve des valeurs à peu près 10 fois plus importantes. A savoir 155 900 Grn pour un Lodgy d’entrée de gamme, et jusqu’à 174 900 Grn avec toutes les options, hormis 4 000 Grn à prévoir en supplément pour se doter de l’ESP. Le Dokker Van débute lui à 115 000 Grn. Et le Dokker va de 139 900 Grn à 159 900 Grn. Les carnets de commandes sont d’ores et déjà ouverts.

Retrouvez ci-dessous deux vidéos de présentation par la presse Ukrainienne :

En espérant que de cannibalisation entre Dokker et Kangoo il n’y aura pas (trop), et que ce premier marché d’export pour le duo Lodgy/Dokker sous logo Renault ne soit qu’un début avant d’autres contrées où les rebadging de Dacia par le losange sont monnaie courante: Russie, Inde, Brésil…

Via Auto-Sklad