L’égérie low cost du Groupe Renault, bien connue en Europe occidentale sous le patronyme Dacia, échange son Blason contre un Losange et une calandre « VDA ». Il s’agit du renouvellement de la précédente génération.

Après l’Europe centrale et le Maghreb, direction l’Amérique du Sud pour la Renault Logan, connue aussi comme Renault Symbol. Eh oui, on retrouve la berline low cost née sous blason Dacia avec un gros Losange sur les marchés hors-Union Européenne, où la marque roumaine a précisément été lancée pour protéger l’image d’un Renault qui craignait d’être déprécié par sa gamme « entry ». Pour le marché brésilien, la Logan se dote d’un bouclier agrémenté de chrome, et les feux arborent un graphisme inédit. La calandre, identique aux Renault Logan déjà existantes, tente tant bien que mal d’intégrer la double vague inférieure propre à la patte insufflée par Laurens Van Den Acker (c’est cependant mieux que la Clio locale…).

L’ensemble, sans être époustouflant, laisse une impression moins chiche que ne peuvent l’être les Logan d’entrée de gamme chez Dacia, car sur le marché sud-américain Renault doit défendre un statut de marque généraliste supérieur. En face, la concurrence est fournie : Toyota Etios, Chevrolet Prisma, Fiat Siena notamment.

Pour l’heure, Renault n’a divulgué que quelques images officielles; les informations détaillées suivront courant novembre. Ce n’est qu’en 2014 que les Brésiliens pourront choisir cette Renault Logan II.

Via Renault