C’est cette semaine (inauguration officielle début février) qu’ouvre la nouvelle usine Renault implantée à Tanger au Maroc et c’est dès cette semaine que va commencer la production de voiture notamment le nouveau monospace Dacia (ou Renault selon les marchés) Lodgy avant l’arrivée en fin d’année d’un petit VU et en 2013 la Logan 2.

Cette nouvelle usine qui appartient pour moitié à Renault et pour moitié à l’état marocain emploiera quelques 6000 salariés qui se consacreront à la production des voitures. En 2012 le site de Tanger devrait produire quelques 60.000 autos, puis 170.000 en 2013 pour aller vers les 340-350.000 véhicules à terme c’est à dire en 2015. L’usine tangeroise verra une grande partie de sa production destinée à l’exportation puisque selon les sources on annonce que 85 à 95% de la production du site quittera le Maroc pour les différents marchés de Renault et de Dacia.

L’investissement global pour Renault (usine + développement des autos produites à Tanger) est de 1.1 milliard mais il devrait être assez vite rentabilisé quand on voit le succès des véhicules low cost du groupe automobile. L’usine marocaine devrait vite devenir une usine « pilote du groupe Renault » tant par ses volumes fabriqués que par sa rentabilité ou ses choix environnementaux développés avec Veolia notamment en matière de diminution des consommations d’eau. Cela fait 4 ans que l’accord est signé avec le Maroc et que le chantier a commencé.

Cette usine est tellement bien que même notre ministre de l’industrie Eric Besson a justifié le choix par des vraies raisons économiques (et financières). E.Besson se récupère que malgré l’ouverture de cette nouvelle usine, Renault tiendra tous ses engagements en France… on veut bien le croire au moins pour encore trois mois ! On continuera en se disant que le choix de cet emplacement n’est pas fortuit car il permet à Renault d’être près d’un important port marchand, de ne pas être trop loin des sous traitants européens, de profiter d’une main d’oeuvre compétente pour un salaire peu élevé (le SMIC marocain est à 2230 dirhams ou 202€) et qui sera formés dans des écoles dirigées par Renault mais payées par l’état marocain. Enfin on n’oubliera pas que l’usine est installée dans une zone dite franche qui profite de belles éxonérations fiscales.

Bien sur dans quelques semaines, nous aurons sur nos marché de l’Union Européenne un monospace familial pas trop cher mais à quel prix social et industriel ? Sachez enfin que c’est Eric Besson qui représentera la France lors de l’inauguration officielle qui se déroulera dans quelques jours (10 fevrier 2012) sur le site de Tanger-Melloussa.

Via Renault, CCFA, Labass.net, SlateAfrique.