La normalité reprend petit à petit ses droits du coté de Trollhättan. Ainsi après le rachat, la prise de fonction de Victor Muller, l’embauche de cadres réputés et performants, l’annonce du projet 92  qui donnera naissance à la 9-1 que tous les saabistes ou les amateurs de petites voitures premium attendent, l’arrivée sur le amrché de la 9-5, du 9-4X c’est au tour de la production sous l’ère V.Muller de repartir .

Ainsi la première 9-5 sans GM vient de sortir de chaine et elle porte symboliquement le numéro 001 d’une nouvelle ère industrielle que l’on souhaite prospère et fructueuse . Pour marquer le coup, les esprits et le symbole, ce sont Victor Muller et Jan Ake Jonsson qui ont participeé à la finition de cette grande berline que beaucoup attendent de découvrir en concession. Cette 9-5 est encore un véhicule de présérie destiné à finaliser la qualité de fabrication et d’ici quelques jours les modèles destinés aux distributeurs puis ceux des clients seront en chaine.

Une Saab 9-3 Cabrio suivait sur la chaine de fabrication cette 9-5 symbolique, signe que tout reprend son cours normal et c’est tant mieux.

Au chapitre des infos Saab, sachez qu’il y aurait en projet une Saab 9-5 sportive qui prendrait le doux nom de Viggen en référence aux avions de chasse de la marque et à une certaine 9-3  Viggen qui fut une bouillante sportive ( même si le train avant ne suivait pas vraiment ! ). On parle d’une auto qui abattrait le 0 à 100 km/h en 6.0 secondes et qui pourrait dépasser les 300 chevaux. A suivre et à vérifier toutefois et attendons les infos de Nabu.

 Comme le dit le proverbe suédois  » Quand Saab revit, c’est toute la Suède qui sourit  ! », alors esperons que cela aille définitivement bien et souhaitons que les nouvelles 9-5 arrivent vite sur nos routes .

Via Saab, Saabunited.