La Toyota Prius, sûrement l’hybride la plus connue au monde, s’offre pour 2019 un bon repoudrage. Elle en profite également pour étrenner une variante à quatre roues motrices ! On regarde ça ensemble.

Soyons francs : la Prius actuelle n’est pas un canon de beauté (et l’est à mon avis encore moins en version rechargeable, mais passons). Des lignes tarabiscotées, des optiques au dessin torturé… Disons pudiquement qu’elle était difficilement nominable au concours de la plus belle voiture de l’année. Toyota semble l’avoir compris et dévoile aujourd’hui au Salon de Los Angeles une version assagie de sa berline hybride.

Place, donc, à des optiques nettement moins compliquées et à des boucliers revus pour l’occasion. Pas forcément de quoi se relever la nuit, mais les changements sont les bienvenus et apportent un peu plus d’élégance à la Prius. Toyota signale également l’arrivée de deux nouvelles couleurs (Emotional Red et Aqua Breeze), de nouveaux dessins de jantes et d’enjoliveurs. L’intérieur, lui, ne change quasiment pas ; tout juste notera-t-on un système multimédia annoncé comme plus réactif, une vision tête-haute améliorée et de nouvelles selleries.

Mais la plus grande nouveauté est invisible à l’œil : la Prius devient un 4×4 ! En effet, Toyota lance avec ce restylage un nouveau type de transmission intégrale baptisé Hybrid AWD-i. Il consiste en un moteur électrique monté sur l’essieu arrière et alimenté par une batterie au Nickel-Métal Hydrure, plus résistante au froid que la batterie Lithium-Ion de la Prius “traction”. Ce moteur additionnel, donc, est programmé pour fonctionner à chaque démarrage jusqu’à 10 km/h pour ensuite s’enclencher automatiquement entre 10 et 70 km/h lorsque les conditions le demandent. Le reste du temps, il est à l’arrêt, ce qui n’entraîne que de très légères modifications des consommations et des rejets de CO2 et autres particules -même si Toyota ne communique aucun chiffre.

Voilà à peu près tout ce qu’on pouvait dire sur cette nouvelle Prius. Les tarifs et les caractéristiques techniques complètes seront probablement officialisés au salon de Bruxelles, en janvier prochain. On vous tiendra au courant !

Via Toyota.