… elle ne fait pas les choses à moitié !

Quand Sécurité Routière perd toute crédibilité auprès des jeunes et adultes

« Quand t’as le seum, y’a le SAM ! »… ou comment la Sécurité Routière nous présente les jeunes (et les jeunes conducteurs) comme des fêtards invétérés, des crads, des buveurs, des drogués, des saccageurs, des dragueurs et même plus, des quasi délinquants et j’en passe, c’est vraiment pas bon !
Insupportables ce sont aussi la musique et les paroles à deux balles qui accompagnent cette vidéo de plus de 3 min 40 secondes sensée mettre en avant le fameux SAM ou capitaine de soirée (Celui qui conduit c’est celui qui ne boit pas !). Le message que l’on peut percevoir c’est que si tu as un SAM un jour de fête tu peux te bourrer, te droguer et faire les pires stupidités. Autant de caricatures qui nuisent totalement au message et à la mise en avant d’une conduite raisonnée et sure. Pas sur que ce genre de vidéo participe à autre chose qu’à un peu de buzz mais il est certain que la prévention routière ne sort pas gagnante de ce clip.

Et que dire du déplacement en Golf 1 Cabriolet à 5 dans la voiture (homologuée 4 places) sans ceinture à l’arrière. Un communication qui a du coûter un peu d’argent mais qui ne mérite pas grande considération en matière d’éducation et de formation routière. Pour vous faire une idée, c’est par là en vidéo :

Maintenant on attend la communication de la Sécurité Routière qui mettra en scène Chantal Perrichon et Claude Got sous acides entrain de se balader dans une voiture contrôlée par le LAVIA et conduite par un SAM déguisé en dummy ! Du n’importe quoi et un coup à oublier.

Via Sécurité Routière, PlanèteGT, Youtube.