Alors que le Concept C jouait les stars sous les projecteurs du stand Skoda au dernier Salon de Pékin, la firme tchèque revient aujourd’hui à des considérations plus sérieuses en préparant activement le renouvellement de sa citadine fétiche, la Fabia.
Roulements de tambours et indiscrétions autour de la nouvelle et troisième génération de Skoda Fabia, qui s’apprête à être plus Rapid que jamais.

Skoda Fabia III

Arrivée sur le marché au printemps 2007, l’actuelle Fabia est l’une des doyennes de sa catégorie, avec l’Opel Corsa. Qu’à cela ne tienne, la citadine tchèque sera renouvelée à l’occasion du Mondial de l’Automobile début Octobre, où elle sera présentée en première mondiale au public, au même moment d’ailleurs, que sa rivale allemande citée au-dessus.
Si le levé de rideau est imminent, il n’en demeure pas moins que la petite Skoda n’avait été surprise jusqu’à présent que sous la forme de mulets basés sur la Volkswagen Polo par les photographes. La chose est aujourd’hui réparée et c’est sous une flopée de spyshots que l’auto se révèle, lourdement bardée de camouflage.

Camouflée certes, mais pas pour autant cachée : les divers adhésifs répartis sur l’ensemble de la carrosserie laissent apparaître la silhouette de la voiture, et notamment son pavillon de toit « flottant », à l’image de l’actuelle génération qui sillonne nos routes depuis sept ans.
Plus que la forme générale, ces premières photos permettent également de percevoir certains éléments de la face avant : on constate ainsi la grande calandre surplombée par une légère vague pour permettre d’accueillir le logo, mais aussi des phares au dessin rectangulaires, qui renvoient inévitablement aux dernières Rapid et Octavia. Même constat à l’arrière où les contours très géométriques des feux rappellent inéluctablement les deux berlines tchèques. Les formes un temps soit peu plus sensuelles du Concept C se feront donc attendre !

Skoda Fabia III

A l’instar de la Rapid, la nouvelle Fabia ne sera pas basée sur la dernière plate-forme « bonne à tout faire » du groupe, la dorénavant connue plate-forme MQB : en effet, la citadine reposera sur les soubassements de l’actuel opus de Fabia.
S’agissant des motorisations, elle partagera ses blocs avec la récente Polo restylée : on devrait donc retrouver en entrée de gamme essence le petit  1.0 MPI 3 cylindres dans ses livrées de 60 et 75 chevaux. Au-dessus se placera le 1.2 TSI, avec deux niveaux de puissance : 90 et 110 ch. La palette des diesels pourra s’appuyer sur le dernier 1.4 TDI du groupe VAG, disponible en 75, 90 et 105 ch.

Voici ce que l’on sait, pour le moment, à propos de cette Fabia « mk3 ». A presque quatre mois du Salon de Paris, les informations devraient cependant rapidement arriver, notamment s’agissant de l’habitacle. Quoi qu’il en soit, le renouvellement de la version break a été confirmé par Michael Irner, le directeur de Skoda Australie.

Ci-dessous, d’autres photos espions ainsi que des photos de l’actuelle Skoda Fabia, et de la Rapid :

Sources : Autoexpress.co.uk, Caradvice, Caradisiac.
Crédits photos : Car Pix, Autoweek.nl