Ce terrifiant véhicule des neiges sera le second protagoniste à la tête d’Indien au festival de Wörthersee.

Le festival autrichien de Wörthersee n’en finit pas d’agiter la toile dans ses révélations et annonces de concept-cars. Après la Seat Cupster et au côté de la Citijet, Skoda présentera le Yeti Xtreme, sorte de version ultime et tout terrain du déjà doué SUV Yeti. En prime, un camaïeu de couleur gris/jaune citron bien voyant.

C’est esthétiquement que ce Yeti veut impressionner : optiques sur fond sombre, jantes de 17″ bicolores avec étriers de freins d’Octavia RS, et grosse monte pneumatique. Le bouclier s’équipe de deux crochets de remorquage (un troisième est à l’arrière) de part et d’autre du sabot de protection. Généreusement élargies pour contenir les roues, les ailes avant et arrière dépassent des flancs de carrosserie. Le contraste avec les petits rétroviseurs hérités de la Fabia II est saisissant ! A bord, on oublie le Yeti familial que l’on connaissait puisqu’il devient… sportif ! Inattendu ? Presque pas, dans le contexte du festival autrichien…

Cette ambiance est distillée par les sièges baquets damassés et par les tapis de sol industriel en plaque d’inox. Oubliez le transport de grand-mère des meubles de grand-mère dans le coffre, c’est une roue de secours correspondante à la taille de ses homologues de route qui prend toute la place. Sportif, le Yeti Xtreme l’est aussi dans son moteur, le 1,8 l TSi de 180 chevaux avec ses 250 Nm de couple, une pointe de vitesse à 192 km/h (malgré la prise au vent !) et un 0 à 100 km/h chimérique promis à 9 secondes… Le groupe VW continue d’étrenner ses technologies dans ce démonstrateur conceptuel : boîte DSG 6 et transmission aux quatre roues sont de la partie. Tout ça est aller découvrir en Autriche dès le 28 mai, c’est-à-dire dès mercredi prochain.

Via Skoda.