Nous savions tous que Suzuki était en difficulté sur le grand marché nord américain mais les choses se confirment puisqu’American Suzuki Motor Corporation a demandé à se placer sous la protection du régime des faillites US, le fameux chapitre 11. L’importateur a par ailleurs annoncé son intention de cesser de vendre des Suzuki neuves.

Suzuki perdurera aux USA avec les motos, les scooters, les quads et la division Marine. Baisse très importante des ventes dans un marché en hausse, gamme pas adaptée, rejet de la Kizashi par la clientèle (comme partout !), pas de Swift et une gamme de SUV et de pick up qui s’essouffle faute de renouvellement. On ajoutera une parité Yen/Dollar défavorable à la monnaie japonaise, des distributeurs aux abois. Ainsi dès la fin de l’année, les automobiles Suzuki quitteront définitivement le marché US mais le SAV et le service Pièces de Rechange sera bien évidemment maintenu.

Ce retrait du marché américain pourrait par ailleurs bien vite entrainer l’arrêt de la production de la berline Kizashi qui est vraiment à la peine sur tous les marchés où elle est présente. La spécificité « Small Car » de Suzuki n’est pas étrangère à cet échec au pays de l’oncle Sam et des « small block » de 6.0 L…

Via Marketwatch.