Dans la catégorie de plus en plus fermée de petites bombinettes, Toyota vient de lâcher l’arme ultime avec sa GR Yaris. Alors, sans concurrence ?

Il est vrai que les petites GTI disparaissent petit à petit du paysage automobile. Peugeot 208 et Renault Clio ne devraient pas connaître de versions extrêmes, et seules survivent encore les Mini Cooper S JCW, Polo GTI et autres Fiesta ST (liste non exhaustive). C’est dans ce petit monde que Toyota vient de lancer sa GR Yaris.

La fiche technique ne laisse planner aucun doute sur les ambitions de la bestiole. Et si elle n’est équipée que d’un modeste 3 cylindres turbo de 1,6 litre, celui-ci est poussé dans ses retranchements pour atteindre 261 ch pour un couple de 360 Nm.

Puissance déjà fort respectable, mais Toyota est allé bien plus loin que la concurrence en équipant sa placide Yaris d’une transmission intégrale baptisée GR Four.

Très sophistiqué et inédit à ce niveau de gamme, ce dispositif peut faire varier la puissance envoyée aux roues dans une proportion de 60/40 à 30/70 selon le mode de conduite choisi. En option, elle peut même équipée de deux différentiels à glissement limité Torsen. De quoi la transformer en petite reine de la piste ! Wasabi sur le sushi : elle ne sera disponible qu’en boîte manuelle à 6 rapports

Le ramage est déjà fort alléchant, mais le plumage l’est tout autant car Toyota a considérablement modifié la version 3 portes avec force boucliers agressifs, extracteurs et élargisseurs d’ailes. La voiture est transfigurée et passerait aisément pour une compétitrice de rallye, ce qu’elle sera d’ailleurs selon le programme sportif de Toyota. La structure de la GR Yaris fait appel à la fibre de carbone tandis que les ailes et le capot sont en aluminium. Ces efforts d’allègement permettent de maintenir le poids juste sous les 1300 kg.

Tarifs et performances sont encore inconnus. La version de lancement RZ First Edition sera commercialisée l’équivalent de 32 000 € au Japon, pays où la voiture sera exclusivement fabriquée. Par le biais des habituels jeu de passe passe fiscaux, la note devrait très largement augmenter en France, ce qui conditionnera fortement son succès commercial. Mais la GR Yaris est surtout pour Toyota une voiture image, et il faut bien reconnaître que ça fait plaisir de voir un généraliste proposer encore ce type de voiture dans sa gamme aux côtés du coupé Supra. Disponibilité prévue en fin d’année.

Crédits photo : Toyota