Autodesk VRED Professional 2014 SR1-SP7

Salon de Francfort 1989, Volkswagen dévoile la Golf Country. Salon  de Paris 2014, Volkswagen présente la Golf Alltrack qui se veut la descendante de cette Golf qui annonçait, avec le Toyota RAV4 toutes les lignées de SUV et voitures surélevées que nous connaissons aujourd’hui sur nos marchés automobiles. 

Chez Volkswagen on semble croire au marché des véhicules multi-usages, « croisés » puisque le puissant groupe automobile fait en sorte que chacune des gammes des marques du groupe propose des SUV et des breaks surelévés toujours très hype, familiaux et pratiques prisés par une partie de la clientèle. Ainsi, après les Audi Allroad, les Skoda Scout, les Seat X-Perience et la VW Passat Alltrack, voici la Golf Alltrack qui va venir se positionner en rivale directe des Octavia Combia et Seat Leon ST en version Tout Chemin.

L’allure de la Passat Alltrack avait déjà plu avec son allure de baroudeuse « bourgeoise » destinée aux familles Kettner ou Cyrillus, la Golf Alltrack devrait encore élargir le panel de clientèle grâce à son aspect plus compact, son apparence plutôt dynamique et élégante. Certains pourront même voir dans ce nouveau modèle, une vraie alternative au Tiguan qui prend de l’âge puisqu’il va sur ses 8 ans.

La Golf Alltrack reprend les mêmes recettes que celles de la Passat Alltrack qui s’était elle même inspirée des exemples Subaru et Volvo. On retrouve ainsi une Golf SW à la suspension surélevée de 20 mm et à la carrosserie habillée de pièces de protection en plastique noir brut. On en trouve sur les pares chocs Av et Ar, les passages de roues et les bas de caisse. Le kit est complété par des pièces Av, Ar et latérales qui nous rappellent les sabots de protection en alu des 4×4. L’allure est fignolée grâce à la présence de rétroviseurs et de barres de toit en aluminium satiné.

L’habitacle devrait être proche de celui d’une Golf SW et seuls quelques inserts et une sellerie « champêtre » ou automnale devraient distinguer l’espace à voyager de la Golf Alltrack de celui d’une Golf normale. Ce break champêtre propose les mêmes volumes que la Golf SW et annonce une capacité de chargement comprise entre 605 et 1620 dm3.

Construite sur la plateforme MQB, la Golf Alltrack dispose de la transmission intégrale 4Motion et d’un mode de conduite appelé OffRoad qui doit améliorer les capacités de l’auto en  hors piste, notamment grâce à une fonction contrôle de la vitesse et du freinage en descente.
Cette nouveauté sera proposée avec 4 motorisations (1 essence et 3 diesel) réparties comme suit :

L4 1.8 L TSI 180 ch, 250 Nm, DSG6

L4 2.0 L TDI 110 ch, 280 Nm, BVM6
L4 2.0 L TDI 150 ch, 320 Nm, BVM6 (DSG6 optionnelle)
L4 2.0 L TDI 184 ch, 380 Nm, DSG6

Cette nouveauté qui sera présentée au Mondial de l’Automobile où nous devrions découvrir les équipements, les tarifs et la date exacte de commercialisation de cette Golf prévue pour début 2015.

NDLA : Pour ceux qui auraient oublié la Golf Country Syncro de 1990, voici quelques images.

Via Volkswagen.