Vous le devinez donc avec ce titre plus que clair, nous étions présents sur le Circuit de Spa-Francorchamps à la fin du mois de juin pour l’étape Belge du WTCC (World Touring Car Championship, comprenez par là « Championnat du monde des Voitures de Tourisme ») sur invitation de Honda France.

Après quelques paperasses pour récupérer l’accréditation presse, me voilà sur place, pour une première pour votre serviteur sur ce championnat qui prend de l’ampleur au fil des ans et du fait de la présence de pilotes titrés et reconnus.

Cette année, Citroën Racing mène le championnat et malnène ses concurrents en monopolisant les trois premières places du classement et aussi celle de n°1 des constructeurs. Actuellement, on retrouve l’Argentin José Maria LOPEZ en 1ère place du championnat, suivi des deux Frenchies Yvan MULLER (2nd) et Sébastien LOEB (3ème).

Quant à Honda, il prend donc la seconde place au championnat constructeur et se retrouve au pied du podium avec en 4ème place Tiago MONTEIRO suivi en 5ème place par le toujours très bon et sympathique Gabriele TARQUINI.

Le samedi avait eu lieu les qualifications, un beau spectacle et déjà une belle bataille entre les pilotes Citroën… En fin de Q3 on retrouve donc 3 des 4 pilotes Citroën, Hugo VALENTE sur Chevrolet Cruze et TARQUINI pour sauver l’honneur d’Honda.

Petite pause pour le WTCC, la piste est partagée entre WTCC, GT Tour (article paru ici), Formule 3 et Abarth CUP. Je profite donc de ces moments pour faire un peu de photo « d’ambiance ».

Dimanche, l’heure est venu de passer aux choses (très) sérieuses ! La course 1 puis la course 2, les pilotes sont tous chauds à 300% et attendent le moment où ils pourront se placer en grille. Après un tour de chauffe, la Course 1 est lancée, après… 9 tours le 1er podium tombe… toujours sans surprise : 100% Citroën avec au classement 1) MULLER 2) LOPEZ 3) LOEB. Au pied du podium, on retrouve les 2 Chevrolet Cruze de MORBIDELLI et CORONEL.

Après une belle série par Citroën, la grille de départ est complètement remaniée. MULLER part en 10ème position, LOEB en 9ème et LOPEZ 8ème. Devant eux, on retrouve de très bons pilotes comme TARQUINI, MONTEIRO, CORONEL, MORBIDELLI, etc…

Le feu vert allumé, la course part sur les chapeaux de roues… et la remontée du duo LOPEZ/MULLER aussi…! Avec une vue privilégiée sur le « Bus-Stop » (Chicane avant la ligne droite des Stands F1), les 9 tours passent à une vitesse folle. C’est donc 22 minutes après le départ que José Maria LOPEZ vient scorer une remontée pour passer de la 8eme à la 1ere place suivi de son coéquipier Yvan MULLER qui réalise un beau 10 to 2 !
On retrouvera sur la 3ème marche le Néerlandais Tom CORONEL et sa Chevrolet… Notre Frenchi’recordman quant à lui se retrouve en 5ème position, un poil déçu..! La 4ème place quant à elle est prise par Tiago MONTEIRO sur la  Honda Civic !

J’en profite donc pour vous partager ces clichés avec un point de vue… je vous le précise… privilégié.

En bonus… notre très controversée Miss France – Reporter et notre Champion National… un petit coucou de Tiago Monteiro par la même occasion.

Un grand merci à Aurélie et Honda pour l’invitation ainsi que l’hospitalité mise à ma disposition et la sympathie des pilotes présents à Spa. 

Crédits Photo : Emeric CADART pour BlogAutomobile.