Alain Prost et JP Driot lance e-DAMS

Qu’est ce que la Formule.E :

La Formule.E est un nouveau championnat créé par la FIA. C’est un championnat à visées mondiales qui veut mettre en piste des monoplaces électriques qui devraient parcourir les capitales du monde entier dès la saison 2014. Les courses se déroulent sous un format différent de celui de la F1 puisque les weekends devraient comporter 3 courses. Par ailleurs, pour éviter les manipulations de batteries et les risques s’y afférant, il y aura deux monoplaces par pilote. Elles seront organisées avec une alternance des autos entre chaque course afin de permettre une recharge rapide de l’auto qui a déjà couru.
Ces voitures devront être capable d’être en piste pour des courses de 30 minutes au minimum (la Vmax des autos doit être autolimitée aux environs de 220 km/h afin de permettre une autonomie nécessaire à la durée des courses). Une fois la Course 1 terminée les pilotes rentrent aux stands et prennent la voiture 2, puis repartent pour une seconde course d’une durée équivalente. Durant la deuxième course, la voiture 1 est mise en recharge. Fin de la course 2, retour au stand et nouveau changement de monture puisque les pilotes reprennent leur voiture 1 qui était en recharge rapide.

La Formule E prévoit que les pilotes changent de voitures lors d’un arrêt au stand et non lors d’un longue pause de 20 à 30 minutes comme cela était initialement prévu. Il n’y aura donc qu’une seule course par week end mais elle durera entre 60 et 80 minutes (selon les circuits) et elle sera entrecoupée de deux pitstops pour permettre le changement de voiture.

Pour ce qui est des autos, on annonce des voitures pesant aux environs de 800 kg développant quelques 135 kW (~180 ch) avec un système « push to pass » qui permet de temps à autre de porter la puissance à 198-200 kW (270-275 ch). Ces autos seront donc autolimitées à 220 km/h et il leur faudra quelques 3.0-3.2 secondes pour passer de 0 à 100 km/h. Les spécialistes situent les performances de ces F.E aux environs de celles des anciennes F3. Ici une fois encore on est plus dans la formule monotype que face à de l’unlimited. Néanmoins on peut envisager un peu de spectacle à défaut de beau bruit du fait des arrêts dans les stands pour changer d’auto.

————————————————————–

En 2001, Alain Prost jette l’éponge comme patron d’écurie automobile de compétition et l’aventure Prost GP se termine en F1 sans gloire ni fracas et dans la quasi indifférence. Douze années ont passé et le « Professeur » est de retour comme patron d’un team automobile puisqu’Alain Prost vient de dévoiler officiellement les structures de son écurie de FormulaE. Pour cette nouvelle aventure électrisante, Alain Prost s’associe à l’écurie DAMS pour fonder la nouvelle entité qui prend le nom de Team e.Dams.
L’équipe e. Dams est la cinquième écurie à officialiser sa venue dans la série. L’équipe disposera de la même monoplace que les autres écuries à savoir la Spark-Renault SRT_O1E que nous vous avions présenté au printemps dernier. e-Dams rejoint ainsi Renault, Williams, Dallara et quelques autres teams moins connus en Europe comme Andretti Autosport, Dragon Racing, Drayson Racing et à l’équipe chinoise China Racing.
Alain Prost, Jean-Paul Drio, Jean Todt (le président de la FIA) et Alejandro Agag, Directeur de la FormulaE se sont retrouvé mercredi soir à l’Atelier Renault pour présenter la voiture et la nouvelle équipe qui, grâce à Alain Prost, servira de vitrine à la Formula.E. Dans son nouveau costume de patron d’écurie, Alain Prost a déclaré : « Je suis très heureux de vivre cette nouvelle aventure sportive. Il est très motivant de pouvoir participer activement au développement de cette nouvelle technologie 100%électrique. Simultanément à la F1 qui prendra en 2014 un virage vert avec l’arrivée des nouveaux moteurs, la course automobile montre qu’elle est plus que jamais un banc d’essai incontournable. »

De son coté, Jean Paul Driot, le patron de DAMS (écurie plusieurs fois titrée en GP2 et WSR 3.5) se dit très heureux de s’engager dans le nouveau championnat de Formule E et il ajoute que le passionné de course qu’il est a immédiatement été convaincu par ce nouveau concept qui utilisent des monoplaces à motorisations électriques. Selon Driot, la Formula.E  préfigure le sport automobile de demain.

Pour terminer ce sujet, sachez enfin que ce championnat mondial doit débuter en septembre 2014 et qu’il se déroulera essentiellement sur des circuits dits « urbains ». A suivre en 2014 dès le début des essais et en course dans onze mois.

Via e-Dams, Renault, FIA.