Conduite autonome Volvo

Toujours dans le cadre de l’engagement de la marque visant à réduire à zéro le nombre de morts et de blessés graves dans une nouvelle Volvo d’ici 2020, le constructeur se tourne vers la conduite autonome pour y parvenir.

Volvo souhaite lancer en Chine l’une des expérimentations les plus importantes à ce sujet, en proposant à des conducteurs de tester en conditions réelles une voiture autonome.

Une centaine de voitures pourrait ainsi être utilisée dans la circulation, mais les négociations sont toujours en cours dans le pays. L’objectif étant de déterminer quelles villes seront capables d’autoriser une telle conduite, ainsi que de proposer des réglementations et des infrastructures nécessaires pour effectuer cette expérimentation dans les meilleures conditions.

Selon une étude, jusqu’à 90 % des accidents de la route seraient imputables à une erreur humaine. C’est pour cela que le président de Volvo, Håkan Samuelsson, déclare : « Plus tôt les voitures autonomes arriveront sur les routes, plus vite nous pourrons sauver des vies ».

Pour ceux qui ne seraient pas convaincus, Volvo met en avant d’autres avantages à la conduite autonome : fluidifier le trafic en limitant les embouteillages, réduire la pollution, offrir du temps libre aux conducteurs.

On vous tiendra au courant des évolutions de ce programme, en attendant retrouvez nos derniers essais qui sont heureusement toujours sous nôtre contrôle : par ici.

Crédits : Volvo