Pour ceux qui en veulent toujours plus, Aston Martin a dans son catalogue la gamme AMR. En voici le troisième opus, sur la base de la DB11.

AMR, pour Aston Martin Racing, a déjà à son actif deux modèles, sur base de Vantage et de Rapide, révélés début 2017. La recette est bien connue : plus léger, plus puissant et plus personnalisée. La DB11 AMR ne déroge pas à cette règle en adaptant la recette au grand coupé GT.

Mécaniquement, le V12 biturbo de 5,2 litres de la DB11 subit une petite cure de musculation et gagne 31 chevaux, pour un total de 639 ch, toujours utiles pour se frotter à la concurrence. Le couple reste inchangé, à 700 Nm. La boîte de vitesse automatique ZF à 8 rapports a été légèrement retravaillée.

Le châssis a également été revu, mais Aston Martin ne donne quasiment aucune précision sur ce qui a été modifié, se contentant de préciser que le délicat équilibre entre confort et dynamisme a été amélioré. Enfin, la sonorité de l’échappement a également été renforcée (avec parcimonie bien sûr).

Les performances sont en progression assez nette : VMax de 334 km / h et 0 à 100 réalisé en 3,7 s (soit respectivement 12 km/h et 0,2 s de mieux).

La présentation extérieure évolue vers plus de sportivité : exit le chrome, place au noir brillant et à la fibre de carbone. La DB11 AMR devient plus agressive, mais toujours de bon goût, à part peut-être le toit noir brillant, un poil too much à mon goût. La calandre noire ou les optiques assombries vont par contre dans le bon sens. Dans l’habitacle, peu ou pas de modifications si ce n’est de l’alcantara en remplacement du cuir sur plusieurs éléments de sellerie et des logos AMR sur les appuie-têtes et les seuils de porte. Le volant peut en option s’habiller de fibre de carbone.

La DB11 AMR vient remplacer la DB11 V12 (produite déjà à plus de 4 200 exemplaires). Elle sera disponible avant l’été à partir de 218 595 € (prix sur le marché allemand). Une version limitée, reconnaissable à sa grosse bande vert citron sur fond vert sombre, sera proposée à 100 exemplaires seulement au prix estimé de 230 000  €. La DB11 à moteur V8 continue sa carrière sans changement.

Crédits photos : Aston Martin