Tous les grands groupes automobiles sont présents sur l’Avenue des Champs Elysées à Paris, et les colonnes de BlogAutomobile vous font suivre leur actualité régulièrement. Renault et Citroën sont les plus anciens occupants, respectivement au 53 et au 42 de l’avenue, le troisième constructeur français Peugeot est installé dans la partie haute, près de la Mercedes-Benz Gallery et du Rendez-Vous Toyota. Aux limites des Champs, on trouve au Rond-Point le MotorVillage du groupe Fiat, tandis qu’Avenue George V se situe le Concept Store BMW. Parmi cette kyrielle d’adresses, le 60 de la plus belle avenue du monde attire les convoitises du dernier larron -et non des moindres- absent des lieux : Volkswagen.

Virgin Megastore Paris

Déjà présent à Unter Den Linden avec l’Automobil Forum, qui expose l’ensemble de ses marques, le Groupe Volkswagen semblait s’intéresser à l’emplacement d’Armani avenue George V. L’an passé, le Qatar Investment Authority, un fonds d’investissements Qatari déjà actionnaire de 7% de VAG, s’est porté acquéreur de l’un des plus grands immeubles des Champs, celui où sont installés Virgin Megastore, Monoprix, et des bureaux, d’une superficie de 27 000 m² au total. Or, avec les difficultés du groupe Virgin, en redressement judiciaire mis en délibéré au 20 mars prochain, l’espace de ce dernier pourrait très prochainement être libéré. Les négociations sont en cours, avec comme prix de départ 18 000 €/m² (Virgin paierait un loyer d’environ 6 millions actuellement pour 7000 m²), soit 21 fois plus cher ! Tout ceci n’est cependant confirmé par personne, ni par Volkswagen, ni par QIA… ni par Apple, qui serait l’autre marque qui se verrai bien profiter d’un brand store de prestige aux Champs-Elysées. QIA pourrait d’ailleurs parfaitement rejeter ces propositions et installer l’équivalent de la boutique londonienne Harrod’s (qu’il possède déjà) ou bien un hôtel au n°60 de l’Avenue.

Qu’en aurait pensé Joe Dassin, lui qui chantait qu’on pouvait « trouver tout ce que vous voulez aux Champs Elysées » ? Hormis à la boutique Publicis, il sera vraisemblablement impossible dans un futur proche de pouvoir acheter des livres un dimanche sur l’Avenue… Le Virgin Megastore est un bel espace culturel, à l’aménagement en sous-sol original pour la partir librairie, et agréable pour ses autres rayons dans les étages. Si vous soutenez la cause du personnel de Virgin, n’hésitez pas à signer leur pétition (ici et ici).

Via Automotive Marketing, Le Figaro, DirectMatin.
Crédit Photographique : François M.