Derrière ce titre indiquant pour certain un état de dépression certain et, pour d’autres,  une prise de conscience de l’importance de la vie ou du temps restant avant la fin se cache la nouvelle campagne des associations Prévention Sécurité Routière et Assureurs Prévention, visant à lutter contre l’alcool au volant.

Cette campagne pré-destinée aux étudiants, nommée #AvantDeMourir, est adaptée de l’oeuvre de Candy Chang invitant le monde à s’exprimer sur un tableau noir avec pré-écrit « Avant de mourir, je veux… » (« Before I die, I want to… » pour la version originale, à noter que l’artiste est américano-taïwanaise).
Plus qu’une simple campagne de prévention routière 2.0, c’est un peu un rappel sur ce qui compte réellement à nos yeux, sur les buts et les rêves que nous souhaitons atteindre, le tout avant d’avoir l’esprit rempli de phrases commençant par « si seulement j’avais… » ou tout simplement « je regrette…. ».

Depuis le 2 Avril, une énorme ardoise a été mise en place sur le campus de l’Université de Paris 8 (à Saint-Denis… logique !) afin que les étudiants puissent inscrire leurs souhaits. Depuis aujourd’hui a été ajouté le message : « Chaque année, l’alcool au volant empêche plus de 1 500 jeunes de réaliser leurs rêves, leurs projets, leurs folies…Alors, avant de sortir, n’oublie pas de désigner un SAM ».

Vous pouvez également faire la même chose depuis votre fauteuil sur le site web www.avantdemourir.com, le procédé étant relativement simpliste. Notez cependant le nombre de références liées à Justin Bieber…

Pour notre part, avant de mourir, on veut qu’Alfa Romeo perdure dans le temps… (Frédéric m’a menacé!) ainsi le garage de Jay Leno !