P90185608_highRes

Dans le milieu des constructeurs premiums, on constate toujours un modèle qui vient concentrer ce qui se fait de mieux au sein de la marque, et notamment inaugurer de nouvelles technologies. La plus connue d’entre elles, c’est la Mercedes Classe S, qui est devenu la référence tant on voit de VTC la possédant, ensuite on a l’Audi A8, célèbre pour ses apparitions dans « le Transporteur » et la moins connue d’entre elles, si j’ose dire, est la BMW Série 7. Mais là, BMW nous sort un certain nombre d’innovations pour se dégager de la concurrence et cela ne m’étonnerait pas que l’on en croise plus qu’avant sur les routes. Alors aventurons nous un peu plus au sein de cette vitrine technologique !

P90185624_highRes

En tout premier lieu, intéressons-nous aux chiffres de cette nouvelle BMW Série 7. Il est certain qu’il ne s’agit pas là du point essentiel de cette voiture, mais lorsqu’on s’aperçoit que la moins véloce de la gamme, à savoir la 730d de 265cv, passe de 0 à 100km/h en 6,1 sec, pour un poids d’environ 1.8 tonnes et 5 mètres de long… En gros, vous pouvez lire votre journal tout en faisant le même temps qu’une Renault Mégane 3 RS 250cv. La plus performante sur cet exercice sera la 750i qui, forte de ses 450cv, l’abat en 4.4 sec. Vous pourrez donc jouer contre une Focus RS et être devant, dans un confort royal.

Si vous pensiez que cette voiture était un gros bateau, vous venez de vous rendre compte qu’il n’en était rien ; BMW annonce sa nouvelle Série 7 comme la plus légère de sa catégorie. Elle perd jusqu’à 130 kg par rapport à la génération précédente (cela dépend des options), et la 750i pèse jusqu’à 125 kg de moins que la Mercedes Classe S. Au niveau des consommations, de part l’allègement de la voiture et de l’optimisation des moteurs, on obtient des chiffres vraiment intéressants au regard des performances et des prestations offertes par cette auto. La 730d est ainsi donnée pour une consommation mixte de 4.7 L / 100 km et la 750i pour 8,3 L / 100 km.

P90185618_highRes
Mais en second lieu, il convient de s’intéresser un peu aux nouvelles technologies qu’offre cette nouvelle Série 7, le nerf de la guerre dans ce secteur. Je dis « un peu » car j’ai reçu de la part d’un ami un fascicule contenant l’ensemble des technologies qui composent cette nouvelle venue, et autant vous dire que si je devais m’épancher sur tout, nous y serions encore demain. Je vous passe donc l’ensemble des innovations déjà connues et que l’on retrouve ici comme les phares laser (déjà présents sur la i8), l’affichage tête-haute, les aides à la conduites telles que la conduite automatique dans les bouchons, l’évitement de collision, l’alerte de collision avant et arrière, les fauteuils massants et j’en passe…

P90185620_highRes

LA grande nouveauté de cette voiture, c’est sa clé ! On connaissait déjà les voitures connectées que l’on pouvait plus ou moins commander depuis son smartphone, mais là, c’est la clé qui est connectée. Elle dispose d’un afficheur qui permet de s’occuper de diverses fonctionnalités de la voiture…

À une portée de 300 m, on peut par exemple vérifier si l’on a bien fermé sa voiture, déclencher la ventilation pour réchauffer ou refroidir l’habitacle, allumer les phares et également garer sa voiture (oui oui). Cette clé se recharge à l’intérieur même de la voiture par induction (donc sans-fil, en la posant sur une plateforme).

P90185622_highRes

L’autre grosse nouveauté de cette bavaroise, c’est donc la possibilité de se garer toute seule. Cela existe déjà allez-vous me dire, oui mais là le processus est tout autre. Vous pouvez sortir de la voiture, sortir votre clé et activer le stationnement autonome qui va vous permettre de faire entrer ou sortir votre voiture d’un garage et vous éviter ainsi les manoeuvres compliquées et exigües. Cela vous permettra surtout de vous garer dans des emplacements qui ne vous laisserez pas la possibilité de sortir de la voiture…

Une autre innovation notable concerne une caméra logée à l’avant du véhicule, mais ça aussi on connaissait déjà. On connait également la possibilité d’adapter les suspensions selon que l’on souhaite une voiture confortable, dynamique ou sécurisante sur chaussée mouillée ou enneigée. Quel rapport me direz-vous ? Et bien en mixant les deux, on obtient une caméra qui lit la route et anticipe les obstacles : vous approchez d’un trou, la caméra le voit et assouplit la suspension de façon à passer dessus sans le ressentir.

P90185619_highRes

Allez, parlons un peu du confort de cette berline de luxe. À l’arrière vous bénéficierez d’une tablette tactile vous permettant de gérer un certain nombre de choses, à vrai dire tout se gère via celle-ci. Vous pourrez ainsi, à l’aide de votre écran, augmenter ou baisser la climatisation, lancer un programme de massage, allonger votre siège, avancer et incliner le siège devant vous pour gagner de la place, gérer l’éclairage d’ambiance, gérer le toit panoramique (couleur, nuances, étoiles, etc.), contrôler le système multimédia et… la liste n’est pas exhaustive.

P90185593_highRes

BMW nous sort ainsi une Série 7 qui se met à niveau, voir fait un bond en avant et surclasse même la concurrence. Du reste, la silhouette de la voiture évolue en affirmant des lignes plus dynamiques et plus franches, notamment au niveau de la calandre et de la ligne de caisse. Mais, de mon avis, l’arrière se trouve être fort massif et casse la ligne élancée de la voiture. A priori,  je dois être le seul à avoir ce point de vue car je n’ai eu que des retours positifs concernant le dessin de cette voiture… Reste à voir et espérer le meilleur pour cette petite nouvelle, tant la Mercedes Classe S semble bien installée sur le segment. Allez, un dernier détail pour la route, vous pouvez choisir entre huit senteurs différentes en guise de parfum d’ambiance dans votre BMW Série 7.

Photos : BMW.