C’était le 15 décembre 2010, Chevrolet lançait sur le marché automobile américain la fameuse Volt qui était la première voiture électrique américaine de nouvelle génération produite en série.

Volt

Une berline compacte électrique avec prolongateur d’autonomie pleine de qualités mais qui peine toujours à trouver sa clientèle non pas à cause de ses performances mais du fait d’un prix assez élevé et de ses 4 places qui limitent l’usage notamment aux USA où l’on aime les voitures spacieuses à l’arrière. L’Europe a sa version propre avec l’Opel/Vauxhall Ampera mais là aussi les ventes restent hélas limitées pour les mêmes raisons.

Néanmoins cette compacte électrique a ouvert la bonne voie et elle aura une descendance dès 2016. C’est Dan Akerson, lors d’un de ses derniers entretiens officiels qui a annoncé l’affaire au site économique Bloomberg.

Ce sera encore une berline compacte mais elle sera plus efficiente puisqu’en mode tout électrique la voiture pourra parcourir jusqu’à 200 miles (~322 km). Cette future compacte électrique disposera de batteries plus modernes et plus performantes ainsi que de cinq places. Ce futur VE sera aussi proposé avec un système de Range Extender sans qu’on en sache plus même si Dan Akerson laisse entendre que des moteurs essence, diesel ou au gaz pourraient être proposés selon les marchés. A suivre avec attention dans les prochaines années.

Pour retrouver l’essai de la Chevrolet Volt par Jean Baptiste, c’est par là.

http://blogautomobile.fr/peuton-draguer-chevrolet-volt-177887#axzz2nXgmghpC

Via Bloomberg.