Ferrari Mondial.1

Nous sommes dans les années 70. La 308 GT/4 n’a pas le succès escompté par Enzo Ferrari. Pourtant elle a 4 places et un moteur central sauf que cette dernière est signée Bertone. C’est pourquoi Enzo Ferrari décide de refaire une voiture du même type signée cette fois-ci Pininfarina. C’est donc en 1980 de la Mondial est présentée. Elle est entièrement nouvelle. Ferrari avait pour consigne d’alléger les flancs de la voiture. L’empattement augmente de 10 cm. La Mondial se décline en trois versions : 8, QV et T. C’est la version 8 qui va nous intéresser aujourd’hui. Sa production fut de 1980 à 1982. Un moteur 2.9 L V8 de plus de 210 chevaux se loge sous le capot central. La Mondial 8 peut vous emmener jusqu’à 230 km/h.  J’ai  pris contact avec Patrick lors du Cars & Coffee de Cholet afin d’en savoir plus sur cette curieuse Ferrari. Rendez-vous l’après-midi même puisque nous sommes presque voisins. Forcément une voiture rouge, ça fait tourner les têtes, le public peut donc facilement identifier cette voiture grâce à sa couleur, mais si on lui demande de quel modèle il s’agit, presque personne ne peut nous donner la bonne réponse.

Ferrari Mondial.2

Nous nous engouffrons donc dans le vieux Beaupréau. Le son du moteur résonne dans les rues étroites. Pas de doute,  la mélodie est bien celle d’une Ferrari!

Cette Ferrari des années 80  a comme beaucoup de voitures de cette époque les feux qui se lèvent (interdits depuis pour des questions de normes de sécurité) . C’est à ce moment que la magie de cette voiture commence à opérer et que l’on risque de tomber sous le charme de cette italienne imparfaite mais attachante.

Ferrari Mondial.3

Patrick m’explique qu’il a acheté cette voiture pour toucher dans la « vraie vie » le mythe Ferrari et assouvir un rêve de gamin.

De plus, cette voiture est presque économique par rapport aux autres Ferrari puisque qu’elle n’a pas de problème de réglages mécaniques, ni de synchronisation des carburateurs. Son injection lui enlève quelques soucis mécaniques et quelques belles factures du réglages des carbus et de l’admission ce qui fait qu’elle pollue moins que ses sœurs.

Elle serait presque aussi économique qu’une 911.  Les places arrières sont spacieuses. On peut rouler à 4 sans être trop serrés.  Et oui, il y a même des boutons ! Les vitres électriques et la climatisation existent déjà sur cette automobile.  Le soir où les ingénieurs ont réalisé le dessin du frein à main, peut-être avaient-ils trop bu ou trop travaillé puisque celui-ci se trouve à gauche. A première vue, cela ne devrait pas vous déranger sauf que quand vous êtes à bord, il n’y a pas de frein à droite. De plus il gêne pour sortir de la voiture et les femmes en robe ou jupe un peu longue risque de voir leurs vêtements s’y accrocher. Sur cette auto comme sur la 308 GT/4, le moteur est à l’arrière et pourtant il y a un coffre presque acceptable… pour deux (mais pas 4) car il est aussi grand que celui d’une… Enzo.

Il n’y a pas de doute, lorsque l’on tourne la clef de contact la sonorité est bien signée Ferrari. Le bruit est métallique, un rien irrégulier à froid mais c’est un vrai plaisir une fois que les aiguilles des manos du tableau de bord ont trouvé la bonne position ! Même El Papa a adopté la Mondial en version découvrable lors d’un voyage à Maranello en 2004.

Ferrari Mondial.8

La Ferrari Mondial 8 reste une voiture que l’on ne croise pas tous les jours puisque elle n’a été produite qu’à 703 exemplaires durant sa courte carrière commerciale.

Pour mieux appréhender la voiture rouge et redécouvrir la Mondial 8, place à une petite vidéo :

Si vous souhaitez atteindre le mythe Ferrari, la Mondial correspond a vos attentes. Son V8 de de 214 chevaux sera vous envoûtez les oreilles. Le moteur 8 cylindres en V à 90° de 2926 cm3, disposé transversalement en position centrale, dérive du propulseur de la Ferrari 308. Par rapport à la Ferrari 308, les caractéristiques principales demeurent identiques : bloc moteur en alliage léger, chemises rapportées en fonte, culasse en alliage léger, vilebrequin sur 5 paliers, bielles parallèles sur coussinets à coquille mince, soupapes en tête disposées en V de 46° et commandées par quatre arbres à cames en tête, radiateur d’huile. Le refroidissement est effectué par un radiateur de grande capacité (24 litres) et par deux ventilateurs électriques à enclenchement automatique. Le V8 sous le capot de la Mondial développe ici 214 ch à 6.600 trs/mn (avec un régime maxi de 7.500 trs/mn) et un couple de 245 Nm à 4.600 trs. La Mondial 8 peut compter sur la classique boîte de vitesses manuelle à 5 rapports avec la fameuse grille métallique qui fait « clac » à chaque passage de vitesse. La boite de vitesse intègre un différentiel autobloquant à lamelles et elle est dotée d’une pompe à huile pour la recirculation du lubrifiant entre les engrenages afin de réduire au maximum les frottements et pour rendre la commande  de la boite encore plus souple et précise. Le poids total de la Mondial 8 est de 1445 kg. La voiture de Maranello repose sur quatre roues indépendantes avec bras oscillants et quadrilatères transversaux elle est complétée de ressorts hélicoïdaux et amortisseurs oléo-dynamiques Koni. La direction est à crémaillère et conçue avec un diamètre de braquage de 12 mètres. La Ferrari Mondial 8 est chaussée de pneus Michelin TRX tubeless 240/55 VR390 (390 mm ~ 15 pouces).

Elle saura aussi vous donner quelques agréables sensations grâce à sa vitesse maximale de 230 km/h et un kilomètre départ arrêté plié en 28 secondes. Attention toute fois à la consommation qui oscille entre 12 et 15 L/100 km. En occasion pour une auto en bon état et avec un historique connu, il vous faudra compter entre 16 et 30.000€ pour une Mondial (pas pour une 3.2 L qui pointe encore son capot aux environs des 40.000€). Pensez aussi au budget entretien non négligeable, au budget pneumatique surtout si la Mondial de vos rêves est chaussées en Michelin TRX !

Une auto attachante, vivable à 4 et idéale pour rouler en Ferrari pour pas trop cher et sans se faire peur. Reste que pour un budget avoisinant, il existe la toujours singulière 308 GT/4 by Bertone au charme assez redoutable !

Ferrari Mondial.13

Crédits Photos et vidéo : Flavien Jaouen.