Alors que tous les constructeurs ou presque (ceux des japonais ne vont pas tarder car leur exercice comptable se termine le 31 mars) ont dévoilé leur bilan 2013, nous avons tous constaté que les marques de luxe ont réalisé une année exceptionnelle en terme de résultats commerciaux et financiers. Bien sur Ferrari n’échappe pas à la règle et vient d’annoncer le versement d’une prime à l’ensemble des salariés de l’entreprise.

Usine Ferrari Maranello

La direction du constructeur de Maranello d’annoncer : « Le bonus de production est attribué en reconnaissance des excellents résultats financiers obtenus l’an dernier mais aussi en fonction d’autres paramètres comme les niveaux de qualité. Cette somme représente environ 20% du salaire brut annuel d’un jeune employé. »

Le montant de la prime, s’il n’atteint pas celui des primes de Porsche ou Audi (NDLA : chose tout à fait normale au regard des chiffres d’affaire très éloignés), est plutôt élevé puisque la somme totale du dit bonus salarial est de 4096€. Cette gratification financière est versée en trois fois aux employés. Ainsi les deux premières parties ont déjà été versées avec les payes de février et mars 2014 et le solde d’un montant de 2096€ sera versé avec le salaire d’avril.

Sachez enfin que la direction du constructeur italien a profité de ce communiqué pour faire savoir que dans les prochaines années la production automobile annuelle de l’entreprise se situera à quelques exemplaires près à 7000 unités. Ferrari confirme ainsi sa volonté de rester une marque exclusive et non une sorte de petit généraliste de la voiture sportive haut de gamme ! Sage et bonne décision de la part de Luca di Montezemolo qui est bel et bien aujourd’hui le « gardien du temple » Ferrari.

Via Ferrari.