Nous savons tous que le monospace Fiat Idea est en fin de vie et ne connait guère de succès sur le marché depuis bon nombre d’années malgré d’indéniables qualités. Né en 2003, l’Idea attend son successeur qui selon les sources d’information pourrait prendre le nom de Multipla, 600, MPV ou 500+. Fiat 500+, c’est d’ailleurs le nom qu’à choisi David Obendorfer, lecteur de nos confrères italiens d’Autoblog.it mais aussi et surtout designer industriel pour nommer c ette proposition qui nous montre une auto qui se situe à la croisée des Fiat 500, minispace et autres familiales 5 portes.

Pour réaliser cette Fiat 500+, le designer est parti d’une plateforme différente à l’empattement allongé par rapport à celui de l’actuelle 500 puisqu’il est partie de la base de la Punto Evo avec un empattement de 2.51 m soit 21 cm de plus que sur la 500 ce qui permet à cette 500 « monospacisante » de gagner en longueur 53.5 cm au profit des places arrières et du volume du coffre tout en restant dans l’esprit originel de la 500.

 

Reste maintenant à imaginer quelques motorisations comme le 0.9 L TwinAir 85 ch, mais aussi sa déclinaison 105 ch ou le 1.4 L MultiAir 105 ch. On peut aussi imaginer une version 1.2 L 69 ch au gaz. Du coté des moteurs diesel, le 1.3 JTDM 95 ch serait de la partie et pourquoi pas le 1.6 L JTDM 120 ch puisque cette 500+ utilise la même plateforme. Par contre j’ai plus de doutes pour une version Abarth !!!

BVM, Dualogic et DCT pourraient aussi être de la partie, tout comme un toit panoramique ou coulissant en toile. Et imaginer des accessoires de personnalisation à l’image de ce qui se fait sur la 500 actuellement ne serait pas une hérésie et rendrait cette « mini camionnette » sympathique face à un C3 Picasso ou un Meriva et attendant le B-Max.

 

Reste maintenant à savoir où en est Fiat ( et Alfa Romeo ) dans ses projets car au delà des infos et spyshots Fiat Panda III, on ne voit hélas pas venir grand chose en dehors du Freemont qui est lacé cette fin de semaine.

 

Via Autoblog.it

Crédits illustrations : David Obendorfer.