Cela se passe bien sur aux USA car l’Europe a déjà eu un avant goût de cette nouvelle génération de moteurs avec le nouveau L3 1.0 L Turbo dévoilé sur l’Opel Adam il y a quelques semaines. Cette nouvelle famille de groupes propulseurs essence aura 3 ou 4 cylindres, cubera entre 1000 et 1500 cm3 et proposera des moteurs atmosphériques et turbocompressés.

Nouveaux moteurs GM Ecotec

Le constructeur américain a ainsi présenté ces nouveaux moteurs qui existeront en 11 versions au fil des ans. Ces moteurs développeront de 75 à 165 chevaux et disposeront selon les versions d’un couple moteur allant de 95 à 250 Nm. Si les USA sont concernés à moyen terme par ces motorisations, ce sont les européens, puis les chinois qui vont être les premiers à en bénéficier. Pour l’Europe cela va commencer avec l’Adam 1.0 L et pour la Chine ce sera avec une des versions du L4 1.4 L Turbo (148 ch, 235 Nm) et le L4 1.5 Atmo (113 ch, 146 Nm) qui seront installés sous le capot de la nouvelle génération de la Cruze.

Ces bloc moteurs de nouvelle génération sont dotés des dernières technologies (injection directe, gestion du turbo, calage variable des soupapes) et ils sont prévus pour toutes les futures normes automobiles dans le monde. GM est tellement content de cette nouvelle génération de blocs qu’il n’hésite pas à les comparer avec des valeurs établies. Ainsi on apprend que le 1.4 L Turbo sera 5% moins énergivores que le moteur qu’il va remplacer dans quelques mois. Il sera aussi 50% moins sonore que le L4 1,4 L TSI/TFSI EA211 du groupe VW et enfin il sera 25% plus silencieux que le fameux et toujours performant L3 1.0 L Ecoboost de Ford. Dans ce dernier cas, il est presque normal qu’un L4 qui a moins de vibrations qu’un L3 soit moins audible…

GM annonce que ces nouveaux moteurs sont à la fois moins complexes et moins chers à produire tout en étant plus fiables, plus raffinés et moins gourmands. On apprend que la production sera de 2.5 millions d’unités/an dès l’année 2017 et que cinq sites de production du constructeur automobile auront la charge de produire ces motorisations. Il s’agit des usines de :

Flint (USA), Tluca (Mexique), Shenyang (Chine), Szentgotthárd (Hongrie) et Changwon (Corée du Sud)

Les amateurs de mécaniques pourront découvrir ces nouveautés sur les stands de GM aux salons de Pékin et de New York au mois d’avril.

Via GM.