Photo par Electrek

Micah Toll, rédacteur du site Electrek qui est devenu une des références américaines dans le domaine de l’électrique, a eu l’occasion d’essayer la Harley-Davidson LiveWire et il a pu avoir les caractéristiques techniques de la bête!

Harley a donc annoncé une autonomie urbaine de 235 km, un zéro à 97km/h en 3.5 secondes, une batterie de 15.5 kWh dont les cellules sont faites par Samsung.

La batterie est garantie 5 ans sans limite de kilomètres, elle se charge soit en niveau 3 (DC) en 1h pour 0 à 100% ou 40 minutes pour 0 à 80%… et la charge lente se fait en 10 à 11 heures.

2018 Harley-Davidson 115th Anniversary Celebration.

La batterie alimente un moteur qui délivre 78 kW soit 105 chevaux. Il utilise apparemment une boite de vitesse ce qui est original car pas forcément utile sur un véhicule électrique mais semble contribuer à donner à la moto un son très original. Moteur & contrôleur sont refroidis à l’eau.

Côté équipements, les suspensions sont fournies par Showa, les freins par Brembo.

La moto embarque aussi le traction control avec 4 modes (Sport, Route, Autonomie et Pluie) qui impacte le comportement de la moto (accélération, assistances). Elle est bien sur équipée de l’ABS.. Il y a aussi un anti-wheelie & anti-stoppie.

La moto pèse 249 kilos.

On trouve aussi un port USB-C pour charger son smartphone par exemple.

On peut découvrir l’essai d’Electrek ici:

Seul “hic” sur ce produit, son prix .. 33 900 euros.. ça fait mal. Déjà que la SR/F coute plus de 20 000 euros..

En tout cas le bon point c’est que cela va aider à démocratiser les motos électriques et que celles-ci ont des looks de plus en plus sympas.