salle_conseil_challenger                                                          C’est dans la salle du Conseil d’Administration de Renault que se joue ce jeudi 10 décembre l’avenir de la marque en F1. Carlos Ghosn l’avait annoncé il y a quelques semaines, c’est en décembre que nous prendrons une décision quant à l’avenir de Renault en F1 et ce sera chose faite dans la journée.

Mais il semble que les choses soient déjà en cours de mutation puisque depuis quelques semaines on sait que le site anglais d’Enstone est à vendre, on voit Robert Kubica faire du rallye sur Clio RS et depuis 3 semaines environ les prétendants au rachat du team français se sont déclarés. Ils sont aujourd’hui au nombre de quatre mais le plus sérieux serait David Richards ( actionnaire individuel principal d’Aston Martin ) qui ne rêve que de F1 depuis des années après avoir brillé en Rallye mondial.

2160

Il est déjà loin le temps de cette photo de début 2009 d’un team flamboyant, sur de ses objectifs, de ses pilotes ( encore que pour Piquet, l’affaire du crash commandé était déjà dérrière lui ! ), sur de ses sponsors et de la conjoncture économique ….mais les affaires, le scandale, l’absence de bons résultats permanents, la crise auront eu raison de Renault F1 qui va très surement suivre la direction choisie par Honda, Toyota, BMW. Cette situation annonce une saison 2010 qui pourrait se limiter à un duel entre la Scuderia et MGP avec 20 faire valoir qui tournent autour afin de remplir les pistes des circuits mondiaux.

Cette situation assez triste pour la F1 « No Limit » puisqu’elle est censée être la discipline reine, laisse présager une terne année 2010 faite de teams sans moyens, sans expérience et Jean Todt aura bien du mal à trouver des partenaires et ce n’est pas le retour de Lotus qui changera quelque chose, d’autant plus que les marques qui se sont retirées n’ont rien perdu en crédibilité, en images et visibilité et les quelques centaines de millions de dollars économisés feront toujours du bien à la trésorerie des groupes automobiles concernés.

Alors la F1 sans Renault, on peut répondre oui même s’il semble que la marque française restera quelques années encore bien présente sur le circuit avec une place de motoriste pour certains teams. Allez, une petite nouvelle qui fera plaisir aux fans du Schumacher, il semble qu’il soit en discussion avec MGP pour 2010 non pas grâce à Mercedes, mais à Ross Brawn…le tandem Brawn/Schumacher ça vous rapelle quelque chose ! A suivre.

Voici l’homme qui prendra ou qui a déjà pris la décision…

Carlos Ghosn.

Via LMonde, F1Live.