Nous vous en parlions il y a quelques semaines, en voici la confirmation officielle, le prochain Grand d’Europe de Formule 1 aura  lien en 2016 en… Azerbaïdjan.

Azerbaidjan ou le nouveau GP d'Europe 2016

Cette ex république soviétique d’une superficie de 87.000 km² située sur les bords de la Mer Caspienne dans le Caucase est sensée marquer la séparation entre l’Europe et l’Asie et c’est bien sur à ce titre que la FOM mais aussi la FIA ont donné leur accord pour que la F1 et son barnum aillent s’installer à Bakou dès 2016.

Initialement et comme nous le disions, tout le monde pensait que ce GP de F1 serait le Grand Prix d’Azerbaïdjan et qu’il se tiendrait dès 2015 mais le retour du GP du Mexique dès l’an prochain rendait difficile l’intégration du GP de Bakou dans le même calendrier. L’annonce de l’arrivée du GP d’Europe en Azerbaïdjan dès 2016 est plus facile à gérer. Ce délai supplémentaire laisse à oncle Bernie et ses amis un peu de temps pour choisir le GP qui va passer à la trappe pour être remplacé par cette course caucasienne.

Après la tenue des réunions, mise en en place des accords, signature des contrats, remise discrète des enveloppes pleines de biffetons verts, c’est le ministre des sports azerbaïdjanais, Azad Rahimov qui est venu en personne annoncer la nouvelle : « Je peux officiellement annoncer que nous avons signé un contrat pour un Grand Prix à Bakou à partir de l’année 2016. Notre position à la croisée de l’Europe de l’Est et de l’Asie marque une nouvelle frontière pour la discipline« .

Bien sur, Bernie y est allé de sa petite larme d’émotion (commerciale !) et de sa petite phrase :  « Nous sommes ravis que Bakou rejoigne la grande famille de la Formule 1Ce sera une course en ville qui passera dans des zones remarquables de la capitale  de l’Azerbaïdjan ».

Retransmission sur des chaines payantes, glissement vers une formule quasi monotype, gestion des courses depuis les stands, multiplications des circuits urbains sans aucun interet autre que celui du porte monnaie d’Ecclestone et de FOM et pilotes sans charisme font que la F1 a beaucoup perdu de son attrait et de son intéret aux yeux des amateurs de sports mécaniques.

A lire aussi :

http://blogautomobile.fr/le-monde-merveilleux-de-la-f1-plutot-lazerbaidjan-que-la-france-234432#axzz37RBH9o00

Via AutoHebdo, StatsF1, AP.