Lexus RC-F 2015.20

S’il fait rudement froid dans le Nord-Est des Etats-Unis nul doute que la température sera assez élevée dans les allées du salon de Détroit puisque aux côtés des Corvette Z06 et autre BMW M3-M4 on retrouvera également une certaine Lexus RC-F gavée avec un V8 de 5.0l et 460 ch…

Révélé en novembre dernier lors du salon de Tokyo (on vous en parlait ici) le coupé RC, lui même dérivé de la berline IS, (essayée par nos soins ici) est passé entre les mains des ingénieurs du département F (pour Fuji) de chez Lexus. Et le résultat est pour le moins spectaculaire puisque le coupé classique, pourtant déjà très surprenant d’un point de vue style, pourrait presque apparaître comme sage voire timoré à coté de ce RC-F.

La calandre devient encore plus bestiale, les entrées d’air pour refroidir la mécanique se multiplient un peu partout, deviennent béantes sur la face avant alors qu’une une autre vient s’installer sur le capot moteur, des écopes très démonstratives prennent place derrière les roues avant en élargissant visuellement la voiture et en lui donnant une assise particulièrement forte encore renforcée par les jantes de 19 pouces (dont il existe trois variantes) et le toit en carbone vient encore accentuer s’il en était besoin le caractère sportif du véhicule. A l’arrière on a là aussi droit à un design radical avec un bas de caisse redessiné, un aileron actif qui se déploie à partir de 80 km/h et les quatre sorties d’échappement trapézoïdales que l’on avait vu apparaître sur l’IS-F et qui constitue donc désormais une sorte de signature des modèles sportifs de Lexus.

A l’intérieur les changements sont moins nombreux mais on remarque tout de même rapidement les magnifiques sièges baquets dont le design semble avoir été particulièrement soigné, l’instrumentation spécifique avec le compte-tour en position centrale (paramétrable selon les modes de conduite) et un petit tachymètre à sa droite, quelques inserts en carbone ou encore, plus discret, les pédales traitées avec du caoutchouc pour garantir la meilleure adhérence. On peut cependant regretter que le volant ne soit pas particulièrement gratifiant puisqu’au premier abord il apparaît identique au modèle RC classique, il est pourtant spécifique, sa jante est plus épaisse et sa forme elliptique est sensée permettre un accès optimal aux palettes de changement de vitesse.

Mais naturellement, et comme souvent sur ce genre d’engin, c’est sous le capot que se concentre les regards. Ce dernier a été légèrement rehaussé par rapport au coupé RC pour pouvoir accueillir le généreux bloc V8 de 5,0l de cylindrée de l’IS-F qui a été entièrement revu par les ingénieurs de chez Lexus et qui affiche désormais une puissance confortable de 460 ch. soit « le plus puissant jamais développé par Lexus« . Accouplé à une boite automatique à 8 rapports il devrait permettre à la RC-F d’afficher un 0 à 100 aux alentours de 4,5 s. et une vitesse maxi de 300 km/h. On ne demande qu’à voir et surtout à essayer…

Toutes les caractéristiques du véhicules seront dévoilées lors de la conférence de presse de Lexus à Détroit le 14 janvier prochain. A suivre donc…

Via Lexus, Lexusenthusiast.com, WCF, Carscoop