Avec 159.945 voitures mises à la route en juillet 2011, le marché français est à la baisse d’une façon assez marquée mais pas aussi catastrophique qu’on pouvait l’attendre et le craindre. Les immatriculations de début juillet ont elles sauvé le marché, ce sera à vérifier mais sur les 7 premiers mois de l’année 2011, le marché automobile hexagonal arrive à se maintenir dans le positif avec une mini croissance de + 0.2% ( 1.385.029 voitures immatriculées sur la période 01/01/2011- 31/07/2011 ).

Les groupes automobiles français sont encore à la baisse mais de manière moins importantes que les mois précédents sauf pour la filiale roumaine de Renault puisque Dacia plonge de -48.8% avec seulement 4.577 voitures ( 8.938 en 07/2010 ). Rneualt plonge petite ce moins et limite bien la casse avec seulement une baisse de 2.4% par rapport à l’an passé et chez PSA c’est Peugeot qui perd le plus avec  -7.5% ( 27.666 ex  ) et Citroën limite la casse avec -6.4% et 23.914 autos mise à la route.

Sur un marché de près de 160.000 voitures neuves livrées, les constructeurs français représentent 55.69% du marché alors que l’an passé , ils étaient à 57.81% ce qui représente une perte de plus de 9.000 voitures neuves.

 

Du coté des marques étrangères, les groupes BMW, GM, VW, Hyundai, Nissan sont à la hausse avec des augmentations assez disparates, ainsi dans le groupe VW, Volkswagen est à l’équilibre avec un petit + 0.4% mais Seat explose avec + 41.9%, Skoda est à +14% et Audi poursuit sa douce mais permanente ascension avec + 6.2%.

Chez GM, on note le beau  +29.0% de Chevrolet, tout comme non constate que Kia est à +19.0% alors que Hyundai plonge de -18.8%.

Nissan est toujours à la hausse avec + 26.8% alors que Toyota commence vraiment à enrayer la chute de 2010-début 2011 en ne perdant que -7.0% .Chez les premiums japoponais, ça plonge chez Infiniti ( -26.5% ) et ça sourit chez Lexus avec +14.5% ( l’effet CT 200h joue à plein ). Au chapitre des belles chutes, il y a Mercedes Group avec -16.2%, Ford (-17.8% ) mais surtout Fiat Group ( -22.8 % ) dont et surtout  Fiat qui fait le grand plongeon avec -33.5%  ( la dégringolade du constructeur turinois n’est pas nouvelle mais semble prendre de l’ampleur  ) du fait, nous l’avons déjà dit d’une gamme peu attractive ( Panda, 500, Punto – le Freemont ne faisant pas un carton hors Italie ! ), Alfa croit de + 4.2% et Lancia fait le bond en avant avec + 88.1% ( 553 immats : Merci Ypsilon ou immatriculations concessionnaires ? ).

 

Le marché baisse, l’été et les livraisons retardées ou décalées du fait des quelques congés devraient accentuer le phénomène sur août et septembre mais il y a fort à parier que le salon de Francfort, les OPO de septembre et l’approche de la fin d’année feront peut être bouger les constructeurs pour maintenir leurs positions sur un marché difficile et où les consommateurs ont de plus en plus de mal à aller du fait de budgets de plus en plus serrés ou d’un moral en berne !

NDLR : Pas de tableaux CCFA et de graphiques ce mois, il semble qu’au CCFA on se soit déjà mis en vacances en se limitant à l’essentiel en ce premier jours du mois d’août 2011.

Via CCFA.