IMG_3859

Peugeot nous a invité à la présentation du nouveau 3008, lundi au Bourget. Voici ce que nous en avons retenu…

Précisons les choses : cet article n’est pas une présentation du nouveau SUV Peugeot. Si c’est ça que vous cherchez, je vous invite à cliquer ici ; ça vous amènera à un article ma foi fort bien ficelé par notre ami Régis qui répondra à toutes vos questions. L’idée de ce billet-ci, c’est de vous faire partager mes photos « live » de l’événement qui se tenait lundi dernier au Bourget…sans oublier mes premières impressions sur l’auto !

IMG_3888

Commençons donc par un rapide tour de l’extérieur. Aucun doute possible : c’est bien une Peugeot. On pourrait même préciser : une Peugeot baroudeuse ! La filiation avec le 2008 restylé (essayé il y a peu par Victor) est saisissante au niveau capot/calandre, même si on note que cette dernière présente un traitement incurvé assez inédit. On note aussi des similitudes avec la 308 au niveau du regard. L’allure générale, elle, est quand même plutôt massive, avec des traits marqués, des surfaces vitrées réduites et tout le tralala habituel des SUVs d’aujourd’hui. Très honnêtement, je ne saurais dire si j’aime ou non le style de ce 3008. Sous certains angles, je vois une très élégante Peugeot, sous d’autres, un mix entre un Evoque et un Vitara… Il faudra sûrement que je le voie dans la rue pour m’en faire une opinion définitive. En tout cas, chapeau aux équipes de Gilles Vidal pour avoir réussi à créer une vraie identité de marque, qu’on arrive à identifier sans mal sur tous les modèles de la gamme tout en gardant chacun des spécificités bien à eux. Bravo.

Passons maintenant à l’intérieur. Où je vais être plus bavard…comme l’ont été les différents intervenants lors de la présentation. Il faut dire qu’il y a des choses à dire : la plus importante, c’est que ce 3008 inaugure le i-Cockpit 2.0. Sous cette appellation un rien barbare se cache cette architecture si particulière composée d’un petit volant, de compteurs surélevés et d’un grand écran tactile. On l’a découvert sur la 208, il a été revu sur la 308, et il revient sur le 3008 encore plus évolué. Le volant se dote de deux méplats et se contente de deux branches ; les compteurs passent au numérique ; l’écran tactile se voit doté de raccourcis sous formes de « touches de piano » (ou Toggle Switches si vous avez pris LV1 anglais). Résumons mon avis en un GIF :

J’a-dore. C’est à la fois technologique, ergonomique et qualitatif. Grâce aux touches de raccourci, l’écran central devient enfin pratique ; le volant, avec ses méplats et ses deux branches, est un régal à prendre en main ; les compteurs numériques ne font pas gadget et l’affichage est très soigné. Je suis aussi tombé raide dingue d’un matériau particulier : on trouve un ravissant tissu chiné sur la planche de bord et les contre-portes. Quelle bonne idée ! Non seulement c’est original, mais c’est aussi beau à regarder que doux à toucher. J’ai hâte de voir ce petit truc se répandre dans la gamme !

Revue de détails. #SUVPeugeot3008 #Peugeot #3008 #Interior

A post shared by Jean-Baptiste Passieux (@jbpssx) on

Enfin bref, tout ça pour dire qu’on se sent bien dans cet habitacle. A toutes les places d’ailleurs : la banquette arrière est confortable (avec notamment une inclinaison des dossiers très agréable), on a la place pour caser ses jambes, et un toit ouvrant panoramique fait ENFIN son apparition sur une auto du Groupe PSA. De plus, les rangements sont bien présents et quelques astuces (rechargement des portables par induction, hayon mains-libres, plancher de coffre coulissant) facilitent la vie.

IMG_3903

Donc voilà ce que j’ai pu tirer de cette première rencontre avec le nouveau 3008. Un extérieur bien dans l’air du temps, un intérieur à tomber qui ne laisse pas de côté les aspects pratiques si utiles dans une familiale : la partie statique me convient parfaitement ! Vous pourrez approcher l’auto sur le stand Peugeot du Mondial en Octobre, pour une commercialisation dans la foulée. Quant à nous, on devrait vous en reparler pour les essais en septembre 😉

IMG_3840

Avant de vous quitter, je vous joins un petit live Facebook que j’ai fait pendant la présentation. C’est fait dans l’arrache la plus totale, mais n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez : c’est la première fois que je fais ce genre de choses et ça m’a bien plu, donc dites-moi si vous voulez en voir plus souvent 🙂

Merci à Peugeot pour l’invitation.

Crédits photos : Jean-Baptiste Passieux

Je suis sur Twitter : @JBPssx.