Laurens van den Acker, directeur du style de Renault a dit : « Nouvelle Renault Twingo puise son inspiration dans la Twingo originelle mais aussi dans la R5. C’est une interprétation moderne de la voiture urbaine avec un parti-pris d’innovation marqué en style et en architecture. Nouvelle Twingo est une citadine fun, ludique et pleine d’allant. »

Renault Twingo 2014.24

Un esprit esthétique frais, une architecture novatrice (… du moins depuis la fin de la R10 !), plus d’habitabilité et d’agilité dans un encombrement réduit, des possibilités de personnalisation accrues et un agrément de conduite sont au programme de cette troisième génération de la mini citadine de Renault.

Bien sur on retrouve le design dévoilé par le concept car Twin’run dans cette nouvelle petite citadine mais on peut aussi y voir un peu de l’actuelle Twingo notamment au niveau de la face avant qui associe phares et des feux diurnes à leds intégrés dans le bouclier avec le gros logo Renault enchassé dans le bandeau de calandre noir.
Le profil est nouveau même si la forme arrondie du pavillon (associé au moteur arrière) rappelle une certaine 4 CV. Certains éléments du design nous sont présentés comme directement inspirés de la R5 notamment vers l’arrière avec les épaulements marqués, une lunette arrière inclinée qui rappellent la… R5 Turbo. On notera la présence d’un assez large hayon intégralement vitré qui doit, selon Renault, participer à l’originalité et à la modernité  de la partie arrière de la nouvelle Twingo 2014. Plus surement, on verra ici un moyen de réduire les coûts de fabrication comme c’est le cas sur les Peugeot 107 (et 108 dès demain), Citroën C1, Toyota Aygo ou les VW UP!, Skoda Citigo, Seat Mii et quelques autres modèles.

Avec une partie avant réduite, des roues placées aux 4 coins et un moteur à l’arrière la Twingo profite d’un empattement et d’une habitabilité digne de ce qu’on trouve sur le segment B comme cela était la cas sur la version Mk1.
Selon le constructeur, la mini citadine retrouve avec cette troisième génération les fondamentaux qui étaient présents sur la Twingo originelle née en 1992.Toujours selon le communiqué, cette nouvelle architecture permet une grande agilité, de la place pour les passagers et son nez court favorise la perception de l’environnement qui se trouve devant le conducteur. Après les influences Renault, on peut voir un zest d’Alfa Romeo dans cette Twingo avec la poignée de porte arrière dissimulée dans le montant C comme ce fut le cas sur les 156 et 147 par le passé…

Comme pour la Twingo de 1992, la nouvelle version est proposée à son lancement avec seulement 4 livrées de carrosserie qui sont les suivantes :

Bleu clair / Blanc /  Jaune / Rouge

Ces teintes peuvent être associées à des accessoires divers et variés, des décorations ainsi que des coques de rétroviseur ou des protections latérales. Les plus attentifs auront remarqué la présence d’un toit ouvrant en toile qui n’est pas sans rappeler celui que l’on trouvait sur le « Grenouille ».

Twingo 2014.9

Renault ne propose pas pour l’instant de photographies de l’habitacle ou d’éléments techniques et mécaniques  ainsi que des spécifications. Le constructeur fait seulement savoir  que la voiture profitera d’intérieurs gais et colorés comme ce le cas sur la première génération.
La seule chose dont nous pouvons être sur c’est que le moteur L3 0.9 L TCe sera de la partie dans plusieurs puissances. Cette Twingo Mk3 ne devrait par ailleurs pas proposer de motorisation diesel.

Pour découvrir la nouvelle Twingo en vidéo, c’est par là.

A retrouver le 4 mars prochain pour découvrir l’habitacle, la planche de bord et toute la partie mécanique qu’il faudra apprécier tant pour sa nouvelle plateforme (partagée avec Smart) que pour le moteur L3 placé en position arrière.

Twingo 2014.1

Via Renault, Youtube.