C’était il y a quelques jours, le Tribunal de Commerce du Mans a radié la société Pescarolo Sport(Société par actions simplifiées à action unique) immatriculée depuis le 16 décembre 2010 au motif d’une insuffisance d’actifs. C’en est donc fini de Pesacarolo Team basée dans le Technoparc du circuit du Mans.

Pescarolo Team liquidé

Pescarolo Team était né il y a un peu plus de trois ans de ce qui restait de l’entreprise Pescarolo Sport. Pescarolo Team n’a jamais permis au grand Henri de se relancer dans l’aventure de l’endurance malgré des sponsors et un soutien financier qui, il faut le reconnaitre ne sera pas à la hauteur de ce que l’on attendait de lui.
Il y a deux ans, l’équipe se relance donc avec deux autos (une Judd et une Dome) qui ne feront rien sauf galérer faute de moyens. Après une saison calamiteuse, Pescarolo et son entreprise sont lâchés de toutes parts au point de se retrouver mis en liquidation judiciaire il y a un peu plus d’une année… pour ne plus jamais revenir.

On regrette la disparition de l’équipe mancelle même si on sait que l’on reverra au volant le grand pilote lors de meetings, de rencontres ou de courses entre amateurs éclairés. Reste quand même un « petit » contentieux entre Pesca’ et l’ACO notamment au sujet des voitures hybrides qui ont conduit son entreprise dans le mur. Et il n’est pas sur que les propos du président de l’ACO, Pierre Fillon (frère de l’ex premier ministre) régleront le problème et feront revenir Henri Pescarolo dans l’environnement du petit monde de l’Endurance.

Via OuestFrance, AutoNewsInfo.