Voici une petite news automobile en provenance d’Afrique et plus particulièrement du Sénégal.

Peugeot CFAO fournisseur officiel du sommet sur la francophonie

Ce week end se tenait à Dakar, le 15eme sommet de la Francophonie qui réunissait, comme chaque fois, tous les représentants, dignitaires et autres huiles des pays qui parlent encore la langue française. Au delà des discours linguistiques, grammaticaux et surtout politiques, une petite information parue dans le journal sénégalais Le Témoin révèle que le gouvernement du pays hôte a fait le choix de rouler français pour cette 15eme session.

C’est sur Peugeot que s’est porté le choix et le constructeur français a fourni aux organisateurs plus d’une cinquantaine de voiture siglées du lion sochalien. Les autorités ont choisi exclusivement les berlines tricorps de la marque.
Ce sont donc des 301 et des 508 à moteur essence en finition Haut de Gamme qui ont transporté les VIP vers cette événement de politique internationale. Ainsi durant toute la fin de semaine passée, Peugeot fut le transporteur officiel des 35 invités de marque, de leurs délégations ainsi que des responsables des forces de l’ordre du pays.

Les autos ont été livrées par l’entreprise CFAO qui est partenaire de Peugeot au Sénégal depuis un demi siècle. Le montant total du marché est supérieur à deux milliards de francs cfa. Si l’affaire est bonne pour les retombées médiatiques et la visibilité de Peugeot au Sénégal et en Afrique, il subsiste toutefois un doute, non pas au sujet du constructeur mais plutôt de la manière dont a été passé ce marché public.
Ainsi selon les journalistes, il semble que l’administration et les personnes concernées par l’affaire ont ignoré les procédures de passation des marchés et il apparait que l’argument d’acquisition de ces autos relève purement d’une préférence « dite » nationale.

Via LeTémoin, SWN.