Pour vous faire patienter mais surtout vous faire participer un peu, voici nos premières images en direct (ou presque 😀 ) des essais de la nouvelle Peugeot 208 et e-208 qui se sont achevés hier du côté de Lisbonne.

Chez cette nouvelle Peugeot 208 tout est nouveau. Style, habitacle et même chaine cinématique. Avec la reine Clio qui vient elle aussi d’être renouvelée cette année, le constructeur joue gros pour les mois à venir et le pari de dérober la première place semble à porter de main. On se devait alors de vous donner nos premières impressions à chaud, tout juste rentré de l’évènement. Grâce à ce court article, c’est l’occasion pour vous de nous poser toutes vos questions auxquelles nous tenterons de répondre dans un article complet à venir très prochainement.

Résolument moderne et technologique, cette nouvelle Peugeot 208 fait naturellement tourner de nombreuses têtes. Avec une signature lumineuse très osée et agressive, les passants la repèrent de loin et y vont de leur petit commentaire positif sur son passage. D’autant qu’avec des configurations hautes en couleur, on ne passe vraiment pas inaperçu dans la campagne portugaise. Et si les 208 blanches ou grises sont elles aussi plutôt jolies, les Bleu Vertigo ou Jaune Faro siéent à merveille à la voiture.

En montant à bord, dans les hautes finitions, n’importe quel conducteur prendra une petite claque. La nouvelle itération du célèbre iCockpit inaugure un combiné 3D faisant ressortir les informations les plus importantes. C’est du plus bel effet ! A cela s’ajoute les jolies touches pianos, de magnifiques assises ou encore un dessin de la planche de bord très travaillé. En cherchant bien, avec quelques ajustements aléatoires ou encore des plastiques disgracieux sur les garnitures de portes, il reste encore des efforts pour s’approcher de la perfection. Mais entre nous, la concurrence – même allemande – ne fait pas toujours mieux.

Plusieurs motorisations étaient disponibles à Comporta pour cette première présentation dynamique de la nouvelle 208. Un bloc diesel, trois blocs essence et même un bloc électrique sont aujourd’hui disponibles dès le lancement. Une première pour la petite lionne ! Si en thermique l’idéal est à retrouver du côté du PureTech 130 uniquement disponible avec la boîte automatique EAT8, la version électrique s’est montré terriblement au point.

Avec un touché de route typiquement Peugeot, donc excellent, la nouvelle Peugeot 208 se montre dynamique et très agréable à emmener. Au programme : des belles accélérations et relances même avec de plus petites motorisations, des boites manuelles ou automatiques bien réglées, un grip exceptionnel ou encore une belle maniabilité. Cependant, avec des suspensions réglées plus fermes (la mode du moment, après les SUV), le confort peut être affecté sur une chaussée déformée.

Et que dire de la version électrique… Avec un caractère plein de peps c’est assurément la meilleure de la gamme. Même si une pédale plus réactive pour jouer avec le couple instantané ne serait pas de refus, je n’aurais pas grand chose à ajouter de plus tellement elle se conduit comme une auto lambda. Le point fort de cette nouvelle e-208, afin de ne pas chambouler la future clientèle. Mais rassurez-vous, la Peugeot e-208 est une réussite et j’aurai quand même de nombreuses informations supplémentaires à vous communiquer.

En plus de prendre un peu d’embonpoint (4m06 contre 3m96), la nouvelle Peugeot 208 augmente un peu ses tarifs. Alors que l’entrée de gamme en PureTech 75 finition Like débute à 15 500 €, la PureTech 130 EAT8 grimpe à 26 300 € en GT Line, hors option. Évidemment, l’e-208 fait grimper encore plus la facture entre 32 100 et 37 150 € selon la finition choisie. Mais le bonus de 6000 € et les diverses aides régionales peuvent alléger la facture. Sans oublier les économies de carburant à bien calculer selon votre ménage.

Tarifs nouvelles Peugeot 208 et Peugeot e-208

Crédit photos : Thomas D. (Fast Auto)