C’est par un simple et bref communiqué que l’on a appris ce jours que PSA et Ford ne collaboreront plus à l’avenir pour les moteurs diesel dont la cylindrée est égale ou supérieure à 2.0 L. Depuis l’accord de 1998, les deux constructeurs étaient associés pour le développement, la mise au point et la production de moteurs diesel.

On a tous en mémoire les 1.4 HDI/TDCI, 1.6 L HDI/TDCI, 2.0 L HDI/TDCI, 2.2 L HDI/TDCI, V6 2.7 HDI/TDCI sans oublier le V6 3.0 L HDI/TDCI. Ces moteurs ont et font toujours le bonheur des deux constructeurs mais aussi d’autres ex-partenaires de Ford comme Jaguar, Land Rover, Mazda ou Volvo. Ces moteurs continueront d’être produits pour toutes les marques concernées tout comme les dérivés aux normes Euro6 qui entreront en production dans 2 ans. Selon les quelques éléments donnés par le communiqué, les premiers effets de la fin de ce partenariat seront visibles sur les modèles à venir dès 2015-2016. A l’avenir Ford développera seul ses moteurs diesel de plus de 2.0 L (mais on peut tout de même penser qu’à moyen terme ce sera probablement aussi le cas des blocs de moins de 2.0 L car on voit mal Ford pactiser avec GM !) en expliquant son besoin de plus gros blocs diesel pour certains modèles d’utilitaires comme les pick up ou le Transit européen alors que PSA dit vouloir se concentrer sur les petits moteurs. Reste maintenant à savoir si à l’avenir PSA et Ford continueront vraiment à travailler sur des moteurs diesel.

Voilà 11 ans que des moteurs développés en commun sortaient d’usine et en 2011 le partenariat Ford/PSA a produit 2.8 millions de blocs moteurs diesel et à l’avenir cette collaboration se limitera aux moteurs 1.4 L et 1.6 L même si on l’impression qu’avec le nouveau 1.5 L TDCI  du B-Max, Ford prend un peu ses distances vis à vis de PSA. A suivre dans les prochains mois et prochaines années… tout comme il va peut être falloir regarder du coté de BMW au cas où !

Via PSA, Ford.