Radio Days

Il ne s’agit pas d’un remake du film de Woody Allen avec Alfa Romeo et Ferrari en toile de fond même si l’esprit de l’oeuvre du cinéaste américain est un peu là avec cette vidéo qui nous permet de rencontrer un collectionneur passionné d’italiennes… et d’autoradios !
Voxson, Condor, Philips ou Aster sont probablement des marques qui ne disent pas grand chose à bon nombre d’entre vous et pourtant ces fabricants, réputés et connus à leur époque, ont rythmé et informé les voyageurs durant des années et des millions de kilomètres. Aujourd’hui radios intégrées, smartphones, ont relégué ces appareils à la casse, à l’oubli ou au mieux chez quelques passionnés qui restaurent avec amour et attention ces matériels à transistors, 2 boutons ronds pour le volume et la recherche de la station sur les bandes PO/GO et quelques touches pour la longueur d’ondes ou la mise en marche.

Bien sur il reste en seconde monde quelques fabricants réputés comme Alpine, Pioneer, JVC, Blaupunkt et surtout une foultitude de sous marques qui nous livrent des produits « high tech », colorés, « space » mais qui sont sans âme et sans qualité autre que celle de l’obsolescence programmée à 24 ou 36 mois…

Ne jouons pas non plus au vieux machin en disant qu’avant c’était mieux. La qualité moderne de réception est bien sur sans comparaison aucune avec celles des années passées mais quand même, avant quand on avait un Blaupunkt on le passait d’une auto à l’autre avec la fierté d’avoir le must de la réception radio pour écouter (en mono !) durant le voyage « Les Histoires extraordinaires de P.Bellemare », le Hit Parade du dimanche soir lors du retour de week end sur Europe N°1 ou les actualités et les premiers conseils par très éclairés d’un certain Bison Futé. Tout cela est bien loin à l’heure du streaming, du zapping radio à la recherche de la dernière chanson de Guetta ou Shakira. En attendant et pour voyager du coté de l’Italie en musique, une agréable vidéo avec quelques découvertes en compagnie d’un passionné. Et ça c’est vraiment toujours très bon !

Via Vimeo, Petrolicious.