Comme nous vous l’annoncions il y a peu, dans quelques jours nous vous proposerons le premier essai de la nouvelle Renault Twingo mais avant de la découvrir en mouvement et en action, nous vous proposons de découvrir les éléments officiels de cette concurrente des 108, C1, UP!, Citigo, Mii, Aygo, Ka, 500 et Panda ou Adam.

Si l’on commence à voir sur les routes les premiers camions porte-autos chargés de la nouvelle Twingo, c’est que le lancement commercial officiel aura lieu la semaine prochaine lors des Portes Ouvertes de rentrée (12-15 septembre) et les concessionnaires commencent à recevoir leurs dotations pour les show rooms, les véhicules d’essai et bien sur les voitures clients déjà commandées.

Pour sa mise sur le marché, la Twingo de troisième génération arrive bien sur avec 5 portes mais aussi une bouille sympa, un moteur situé à l’arrière (comme l’arrière grande mère 4 CV) ainsi que deux motorisations, trois niveaux de finition et une série spéciale baptisée Edition One.

Renault Twingo.TO

La motorisation de base est le L3 1.0 L atmosphérique (moteur Renault dérivé d’un bloc Nissan) dans une version forte de 70 ch à 6000 trs/min et 91 Nm de couple à 2850 trs. Ce moteur est associé à une BVM5. Cette motorisation revendique une Vmax de 151 km/h et un exercice du 0 à 100 km/h plié en 14.5 secondes pour une consommation mixte de 4.2 L ou 4.5 L/100 km (selon que le moteur 1.0 L Sce soit ou non pourvu du système S&S) et des émissions de CO2 de 95 ou 105 g/km.

La motorisation « haute » est faite par le L3 0.9 L TCe d’origine Renault dans sa version 90 ch à 5250 trs/min, 135 Nm à 2500 trs. Au lancement et jusque dans le courant de l’année 2015, ce bloc ne sera proposé qu’avec une BVM5 mais une boite de vitesse robotisée EDC est attendue. Ce moteur permet à la Twingo Mk3 de toucher les 165 km/h et de plier le 0 à 100 km/h en 10.8 secondes. Ce bloc moteur autorise une consommation mixte de 4.4 L/100 km et des émissions de CO2 de 99 g/km.
Toutes les Twingo sont équipées de la direction  assistée et d’un système de freinage mixte. Selon les versions et les options choisies, la voiture repose sur du 15 ou du 16 pouces.

Renault Twingo.3

La Twingo est proposée avec les mêmes niveaux de finition que les Clio ou Captur, à savoir Life, Zen et Intens. Pour retrouver les différentes finitions et leurs équipements, c’est par là.

La tarification débute à 10.800€ pour une Twingo 1.0 L Life en livrée Blanc Glacier chichement dotée. Les prix de la version de base de chacune des finitions est ici :

Ces versions de série sont accompagnées au lancement par une série limitée qui prend le nom de Twingo Edition One. Ce modèle est développé sur la version haute de la gamme propulsée par le gros moteur de 90 ch et se singularise par une apparence spécifique ainsi qu’une meilleure dotation en équipement. En plus des équipements de la version Intens, cette Edition One se pare de jantes alu 16′ pouces diamantées/noir (modèle Juvaquatre) avec cabochon central rouge. L’auto s’habille d’un stripping Pack Sport, de coques de rétroviseurs et d’une barette de calandre de couleur rouge.
Dans l’habitacle on découvre une sellerie Pack Sport bi-matière cuir/tissu noir agrémentée d’un passepoil rouge, un pédalier en alu et un pommeau de vitesses Sport. On note la présence de la tablette R-Link Evolution et d’une caméra de recul pour ceux qui trouveraient le gabarit de la Twingo trop imposant.

Renault Twingo.Edition One.1

Cette version  SL Edition One est proposée en Blanc Glacier ou en Noir Etoilé optionnel. La tarification de base est de 15.800€ soit un prix 50% plus élevé que celui de la Twingo d’entrée de gamme. 

Un peu de com’ officielle que vous ne connaissez probablement pas :

Le configurateur, le détail de la tarification, les options et tous les accessoires sont d’ores et déjà en ligne sur le site de Renault.

Via Renault, Youtube.