C’est le chiffre qu’a communiqué Renault en fin de semaine passée après un peu plus de trois semaines de commercialisation effective sur le marché français ce qui permet à la Twizy d’être la Renault électrique la plus demandée du moment devant le Kangoo et très loin devant la Fluence qui ne va finir par séduire que quelques administrations urbaines en mal de greenwashing.

Le bon démarrage de ce quadricycle électrique laisse à penser qu’il aura tôt fait de dépasser les quelques 1.400 Kangoo ZE vendus depuis… 6 mois. Renault nous explique que 80% des ventes de Twizy sont faites avec les versions nécessitant le permis et seulement 20% avec la version 45. Cela se comprend un peu car hors centre ville, la version haute puissance est déjà un peu juste alors avec celle limitée à 4.5 ch et 45 km/h ! Pour ce qui est de la répartition des ventes c’est du « moit’-moit' » entre les particuliers et les entreprises ce qui veut dire que 50% seulement des clients ont acheté une Twizy à titre personnel ce qui ne représente plus que 700 véhicules… Un bon démarrage mais pas une explosion des ventes notamment chez les particuliers. Bien mais à surveiller et à méditer. Renault fait aussi savoir qu’il discute toujours avec l’ADEME pour obtenir une aide à l’achat de ce petit VE. Reste que nous serons bien plus attentifs aux ventes de la Zoé en fin d’année qui se présentera comme une vraie voiture et non comme un quadricycle qui n’est pas pris en compte dans les immatriculations de voitures (du moins officiellement).

Via Renault.

Crédit photo : Ugo Missana for Blogautomobile.