C’est bien beau de saliver devant la dernière Lamborghini ou de parler du dernier record de Volkswagen à la course de côte de Pikes Peak, mais la réalité fait qu’on ne croise que rarement ces autos dans la rue. Non, ce qu’on croise plutôt, ce sont les VU, ces fameux véhicules utilitaires. Artisans, techniciens et professionnels de tout poil, réjouissez-vous ! Car voici trois nouveaux véhicules utilitaires légers, tous issus de la même base : le Peugeot Partner, le Citroën Berlingo Van et l’Opel Combo Cargo.

La silhouette vous dit quelque chose ? C’est normal : on vous a déjà présenté les Peugeot Rifter, Citroën Berlingo et Opel Combo, les versions civiles des modèles présentés aujourd’hui. Mis à part le Citroën, qui bénéficie d’une face avant inédite, les surprises sont plutôt ténues puisque les modifications portent essentiellement sur les vitres arrière remplacées par de la tôle et des pare-chocs en bon plastique bien grainé comme on les aime. Pas de grosse surprise donc et on continue d’avoir trois propositions totalement différentes les unes des autres, mais qui réussissent à dégager chacun dans leur registre un côté rassurant.

Pas beaucoup de surprises non plus à l’intérieur : le Citroën et l’Opel reçoivent peu ou prou la même planche de bord (excepté le volant, bien entendu), tandis que le Partner garde l’i-Cockpit du Rifter. La banquette trois places est reconduite et permettra de se serrer les coudes entre conducteur et passagers.

Mais c’est évidemment au chapitre des aspects pratiques qu’on attend ces VU légers au tournant. Et ils répondent présent ! Berlingo Van, Partner et Combo Cargo sont disponibles en deux tailles : une M, de 4.40 m de long et pouvant accueillir jusqu’à 3.8 m3 de chargement, et une XL de 4.75 m de long, portant la capacité d’accueil à 4.4 m3. Les portes coulissantes latérales sont également proposées. En parlant de capacité de chargement, cette nouvelle génération d’utilitaires introduit une petite astuce dénommée “indicateur de surcharge”. En clair, la mesure de charge s’effectue de manière automatique au démarrage. Arrivé à 90% de la charge totale du véhicule, une LED blanche s’allume sur la commande, tandis que si la charge limite autorisée est dépassée, une LED rouge clignotera, complétée par un voyant sur le tableau de bord. Simple, utile et bien pensé.

On peut en dire de même d’une seconde innovation : le surround rear vision. En gros, il s’agit d’une caméra implantée au niveau du troisième feu stop, qui remplit plusieurs tâches : celui de caméra de recul et de rétroviseur numérique permanent, le tout retransmis sur un écran 5 pouces situé à la place du rétroviseur intérieur. Une seconde caméra situé sur le rétroviseur passager s’occupe, elle, d’annihiler les angle morts. Une technologie qui se rajoute à une liste déjà longue comme le bras, comptant un freinage automatique d’urgence, une aide au maintien en voie, un régulateur adaptatif, une reconnaissance des panneaux de signalisation et même un accès et démarrage main libre. C’est Byzance !

Un dernier détail sur le Berlingo et le Partner : la présence de deux versions spécifiques dédiées à des besoins bien particuliers. La première, baptisée Worker chez Citroën et Grip chez Peugeot, est conçue pour se rendre sur des terrains hostiles, grâce à sa garde au sol réhaussée, sa plaque de protection moteur, des pneus M+S avec Advanced Grip Control et un plancher de chargement protégé. La seconde, dénommée Driver sur le Berlingo et Asphalt sur le Partner est dédiée aux gros rouleurs. La voiture se transforme alors en bouffeuse de bitume grâce à une isolation acoustique étendue, des sièges ergonomiques, le fameux surround rear vision évoqué plus haut, la clim et le régulateur de vitesse.

Côté motorisation, pas de surprise : pour les trois, des diesel de 75, 100 et 130 ch et des essence en 110 et 130 ch. A noter que les versions diesel et essence les plus puissantes peuvent être équipées de la boîte automatique à huit rapports EAT8. Les tarifs sont encore inconnus mais seront officialisés d’ici la mise sur le marché des voitures à la fin de l’année.

Via Peugeot, Citroën, Opel.