Alors que l’on s’attendait en février ou durant le salon de Genève à apprendre la signature de l’acte de vente de Volvo à Zhejiang Geely Holding Group, on constate qu’au 10 mars 2010 rien n’a avancé ou presque dans ce difficile dossier de reprise tant Ford semble être sur ses gardes à cause du départ plus que probable des technologies vers la Chine et Geely pressé d’avoir Volvo dans son giron pour des raisons économiques et stratégiques.

Du coté de Ford on se borne à dire que les discussions consitnuent pour la mise en place du dossier final et du coté de Geely, Li Shufu, le PDG du groupe chinois dit seulement que les négociations continuent. Le coeur du problème étant l’épineux dossier de la propriété intellectuelle du savoir faire de Volvo notamment en matière de sécurité passive, active et de développement des nouvelles technologies de sécurité automobile car c’est chez Volvo que Ford fait étudier et développer les projets dans ces domaines de pointes pour tout le groupe.

Par ailleurs, Ford constate que malgré les soucis du passé, Volvo n’ a pas été tant que ça un boulet financier ce qui n’incite pas à se précipiter vers une vente rapide de la marque suédoise. Repoussée plusieurs fois par les deux groupes, on annonce mollement du coté chinois que la signature de la vente pourrait être envisagée pour le moi de mai prochain alors que du coté de Ford on fait savoir encore plus mollement que cela pourait avoir lieu dans le courant du semestre … Pas violent tout ça mais on semble vraiment hésiter et se poser des questions du coté de Ford, alors vendra, vendra pas, signera, signera pas ! La suite dans les prochains mois …au mieux .

Via A.N, DetroitNews.