C’est désormais officiel, Mark Webber sera chez Porsche l’an prochain pour le retour du constructeur au plus haut niveau de l’endurance.

Après des mois de rumeurs, le pilote Australien actuellement titulaire chez RedBull en F1 a mis fin au suspens en annonçant son départ de l’écurie en fin de saison, après 12 années au plus haut niveau du sport automobile, pour se reconvertir dans l’endurance. Il retrouve ainsi ses premières amours, puisqu’avant sa carrière en Formule 1 débutée chez Minardi en 2002 (après un an en tant que pilote d’essai Benetton), il avait participé aux 24 Heures du Mans en 1999. Cette édition avait été marquée par l’envol spectaculaire de sa Mercedes CLR à deux reprises durant les essais, ce qui l’avait empêché de prendre le départ de la course.

Mark Webber a 204 départs à son actif en F1, 11 pôles positions, 37 podiums et 9 victoires. Il est passé par les équipes Minardi (2002), Jaguar (2003 – 2004), Williams (2005 – 2006) puis RedBull (2007 – 2013), où il signera tous ses succès.

« C’est un honneur pour moi de m’engager avec Porsche pour son retour dans la catégorie reine au Mans et dans le championnat du monde d’endurance et de faire partie de cette équipe. Porsche dispose d’un passé prestigieux en course automobile en tant que constructeur. Je suis réellement impatient de relever ce nouveau défi une fois la saison de Formule 1 écoulée. Les objectifs fixés par Porsche seront sans aucun doute très élevés. Il me tarde déjà de prendre le volant de l’une de leurs voitures » a-t-il déclaré.

Sa décision est prise depuis longtemps, et elle n’a pas été influencée par les récents différents avec son équipe (notamment le « Malaisie-gate » ) ajoute Webber.

Une question se pose alors : qui pour prendre sa place chez RedBull ? Pour l’instant, difficile de se prononcer même si Kimi Raikkonen semble être une piste sérieuse. Mais il ne faut pas oublier les deux pilotes Torro Rosso Jean-Eric Vergne et Daniel Ricciardo qui auraient également leur place dans le baquet de la monoplace qui donne des ailes (et des titres de champion du monde, accessoirement). Une chose est sûre, c’est assurément une place de choix !

Via Youtube, Porsche.