classe  s cc

Afin de venir contrer la concurrence, Mercedes s’apprête à présenter 3 nouvelles déclinaisons de sa gamme.

Commençons par l’élégante Classe C, qui aura le droit à une version coupé reprenant les gènes de la Classe S Coupé…Tout en restant plus petite que cette dernière. Du coup l’air de famille avec la berline est totalement perdu. Adieu les petits feux arrière, on reprend la signature de la Classe S Coupé. Du coup cette C coupé devient une petite Classe S coupé : ils auraient pu faire des économies en l’appelant Classe S coupé coupé…mais je m’égare !

De nombreux spyshots sont disponibles sur la toile, en voici quelques-uns afin de se faire une idée sur ce carrosse qui sera dévoilé à Francfort aux cotés des modèles suivants.

Et vous, conquis par la classe C coupé ?

Dérivant de ce coupé, la version Cabriolet arborera une capote souple et un style on ne peut plus ressemblant au coupé. Certes ça reste une très jolie voiture, mais je commence à m’y perdre dans toutes ces déclinaisons….

Ces deux modèles devraient recevoir les blocs moteurs déjà existant mais légèrement revus à la hausse :

Essence
-C180 1.6 Turbo de 154 chevaux
-C200 2.0 Turbo de 184 chevaux
-C250 2.0 Turbo de 211 chevaux
-C300 2.0 Turbo de 252chevaux
-C400 V6 3.0 Biturbo de 333 chevaux
-C63 AMG V8 4.0 Biturbo de 462 chevaux

Diesel
C220 CDI 2.1 Turbo de 201 chevaux
C250 CDI 2.1 Turbo de 240 chevaux
C300 Bluetec 2.1 Turbo de 231 chevaux

 

Enfin, pour clôturer le dossier Mercedes, voici la Classe S cabriolet, qui n’est finalement qu’une Classe C cabriolet plus longue, donc plus chère.
Je suis un peu embêté car je suis censé vous présenter 3 futures modèles et j’ai juste l’impression de n’en présenter qu’un seul car tous se ressemblent. Je ne comprends pas vraiment la stratégie de Mercedes. Mais si ça se vend, pourquoi pas….

Ici c’est le designer Theophilus Chin qui nous donne une impression de cette Classe S Cabriolet, dont la version de série sera sans doute très similaire.

Mesdames et Messieurs, la Classe S Cabriolet :

Cette découvrable devrait recevoir les même moteur que la versions coupé. Les S Cabriolet 63 AMG (V8 4.7 L Biturbo 585 ch) et S Cabriolet 65 AMG (V12 6.0 L Biturbo 630 ch) sont encore à confirmer.
Dotée d’une telle cavalerie, elle viendra faire la cour à une certaine BMW Série 6 aux motorisations beaucoup plus accessibles commençant à partir de 258 chevaux.
Pas de mouvement dans ce segment de gamme du coté d’Audi, mais à quand une A7 Cab ?

Via Theophilus Chin, Worldscoop.