Mercedes Classe A

Comme mes brillants collègues-n’ayons pas peur des mots- RégisVictor ou encore Jean-Baptiste, je me lance dans un bilan de ma première année, avec une certaine fierté je dois bien l’avouer en tant que nouvel arrivant. Des rencontres, des émotions, des chevaux, des litres de carburants, une première année bien remplie que je vais condenser ici en commençant par des remerciements…

…à notre Saint-Patron Gonzague, qui m’a permis d’intégrer l’équipe en janvier dernier. Et depuis, il s’en est passé des choses, à commencer par :

  • La marque de l’année : VolkswagenVolkswagen-Car-Logo

Je sais, je sais, vous êtes en train de vous dire que je n’ai pas encore digéré mon repas de Noël, que mes cadeaux ne m’ont pas plu et que j’ai sombré dans l’alcool… Ou encore que m’a femme m’a trompé avec le Père Noël et que mes enfants m’ont renié. Mais non, rien de tout ça. Juste que VW n’avait sans doute pas vu venir cette campagne de pub gratuite et qui plus est mondiale, mais il n’en reste pas moins qu’on a parlé de VW dans tous les coins de la terre. Vous allez me dire « honte à eux, ils ont triché, c’est bien fait ! ». Ok, vous avez raison… Mais j’ai le sentiment que nous ne sommes pas au bout de nos surprises dans cette affaire et que des petits cachotiers ne nous ont pas tout dit… Et puis, moi, VW, j’aime bien ! Et puis, moi, la voiture, j’aime ça ! Et puis, faut arrêter, la voiture, ça fait des années que ça pollue-en fait, depuis que ça existe-donc faut arrêter de nous prendre pour des bobets à un moment non ? Je sais pas moi, ceux qui n’aiment pas à cause de la pollution, prenez votre vélo, vous ferez un geste pour la planète ? Les autres, enfoncez le pied droit sans appréhension, vous verrez comme ça peut être bon ! Oui, vous polluerez, mais plus qu’avant ? Moins ? On ne le saura jamais, on nous cache tellement de choses…

  • L’annonce de l’année : le retour de Renault en F1

logo-renault-sport-F1

Jabouille, Arnoux, Prost… Comme un parfum de nostalgie, de fierté à la française. Ces funambules de la piste ont marqué mon enfance, comme d’autres également. Mais ces trois mousquetaires, sont liés à Renault. Alors quand Renault annonce son retour en F1, en tant qu’équipe et non plus en tant que motoriste, les odeurs de lavande du jardin de mon oncle, situé près du circuit du Castellet, refont étrangement surface, mêlant nostalgie et impatience. Oui, Renault revient ! Non, sûrement pas au bon moment. La suprématie de Mercedes, la montée en régime de Ferrari, les progrès attendus de McLaren, seront autant d’obstacles mais cette présence est nécessaire. Renault a été une des marques les plus en vues cette année, avec beaucoup de nouveautés et il serait dommage que la branche sport ne surfe pas sur cette dynamique. Alors on croise les doigts, les jambes et tout ce qui est possible pour 2016…

CVVGBsmUwAAWFwV.png-large

Avant

Le nom est prestigieux, la caisse a de la gueule, ça marche du feu de dieu, comment ne pas craquer ? Il s’agissait en plus de mon véritable premier essai pour le BlogAutomobile alors, ça marque un tantinet… Je me souviens que je serrais un peu les fesses en sortant du garage juste après avoir eu les clés en main… Alors c’est passé vite ces quelques jours mais je m’en souviens comme si c’était hier. Et pourtant cela fait presque six mois… Entre temps, il y a eu la Cox, le C-Max, l’Espace 5, l’A4 et même si j’ai été bluffé par l’Espace, la Jaguar reste ma préférée pour cette année. J’espère simplement que 2016 saura la faire oublier, ce qui sera plutôt bon signe !

  • La photo de l’année :

Talisman

Forcément, il y en avait un seau ! Mais j’en ai gardé une, et forcément, elle a été prise par Ugo, notre brillant photographe. En plus, ce jour-là, je n’étais pas très loin de lui lorsqu’il l’a prise alors j’ai un peu l’impression que c’est moi qui l’ai faite…

Il faisait beau, il faisait chaud, nous étions à Chantilly avec la crème (désolé…) du journalisme automobile, et c’était pour la présentation de la nouvelle Talisman. C’était un des chapitres du dynamisme de Renault dont je vous parlais plus haut. Et je trouve que l’angle choisi par Ugo illustre bien ce dynamisme, retranscris dans les lignes de la nouvelle berline du losange.


Mon parcours en 2015 s’arrête là. J’attends de pieds fermes 2016 avec de nouveaux essais, dès janvier, dont je ne manquerai pas de vous faire profiter. En attendant, passez un bon réveillon, soyez prudent sur les routes et quand vous doublez, n’oubliez pas le clignotant !

Crédit photos : Ugo Missana, Aymeric V. & Stéphane Lecomte