30 ans après quasiment jour pour jour (à 2 jours seulement), Mazda célèbre l’anniversaire de la mondialement célèbre Mazda MX-5 à travers une édition limitée à 3000 exemplaires dans le monde. Seule la version américaine a été dévoilée pour le moment, les spécifications européennes et françaises (notamment les prix) devraient arriver d’ici peu.

Dévoilée au salon de Chicago le 7 février 1989, c’est également à Chicago que 30 après, la ND se dévoile sous les traits d’une édition limitée. Elle inaugure une teinte inédite (comme toutes les autres éditions anniversaire avant elle) dénommée “Racing Orange”, une bonne chose pour la ND qui manquait cruellement de diversité dans la palette de teintes disponibles au configurateur. La MX-5 30ème anniversaire se distingue également par des badges avec le numéro spécifique de l’exemplaire sur les ailes avant ainsi que des jantes Rays inédites en aluminium, déjà dévoilées à travers une MX-5 accessoirisée au salon de New York dernier.

Les amateurs de sport seront comblés avec un kit de suspensions Bilstein et un différentiel à glissement limité Torsen, options déjà disponibles en France via le pack Sport. La version américaine dévoilée arbore un kit de freins Brembo qui jusque là n’avait pas encore atteint le vieux continent, espérons qu’il en sera de même pour la version homologuée pour l’Europe.

Peu d’évolution à l’intérieur si ce n’est des sièges Recaro (déjà disponibles en option depuis 2015) aux accents orangés et un habitacle faisant la part elle à l’Alcantara. Apple Car Play et Android Auto seront également de la partie pour une édition définitivement connectée au monde d’aujourd’hui, mais résolument MX-5 dans l’esprit : légèreté et plaisir de conduite pour un prix presque abordable. Si avec ça on ne vous fait pas craquer…

Ah oui les prix… Il faudra attendre un peu pour les obtenir en euro mais – voici déjà ceux d’outre-Atlantique : 34,995 $ pour la ST et 37,995 $ pour la RF.

 

Nos derniers essais de la Mazda MX-5 de quatrième génération sont à relire : ici, ici, ici, ici, ici, ici et.

Crédits Photos : Mazda